Jeudi 19 Octobre, 2017

Militaires dominicains arrêtés pour trafic femmes haïtiennes enceintes

Scandale en République Dominicaine. Le ministre de la Défense Rubén Paulino vient d’annoncer le démantèlement d’un réseau d’officiers militaires et de civils dominicains. Ces derniers faisaient venir accoucher en République Dominicaine des femmes haïtiennes contre paiement. Entre 5 et 10,000 pesos généralement.

Pour remonter le réseau, les autorités dominicaines ont soumis des femmes haïtiennes venus accoucher à un interrogatoire. Elles ont été obligées de révéler le nom et la localisation des trafiquants.

Aucun nom n’a filtré dans les médias mais les individus impliqués devront faire face à la justice annonce M. Paulino.

Le démantèlement de cette mafia a substantiellement diminué la présence des femmes haïtiennes dans les hôpitaux dominicains ces dernières semaines estime Rubén Paulino.

Related Article

Selon des chiffres officielles, 2 401 haïtiennes ont accouché de janvier à juillet dans les hôpitaux du de la République Dominicaine.

D’après le Directeur du Service National de Santé en République Dominicaine, Nelson Rodríguez Monegro, son pays dépense 5 milliards de pesos supplémentaires chaque année pour prendre soin des femmes haïtiennes qui viennent bénéficier des infrastructures sanitaires dominicaines.