Dimanche 25 Octobre, 2020

Messi s’excuse auprès de la FIFA

Dans une lettre adressée à la Fifa, le capitaine des Albiceleste, sanctionné pour 4 matches et d'une amende de plus de 9 000 euros, après avoir insulté M. Dewson Silva, un arbitre-assistant, lors du match face au Chili, a sollicité le pardon à l’instance suprême du football mondial. En effet, le quintuple ballon, d’or nie avoir manqué d’égard directement à l’arbitre.

Proférant des injures très dures, notamment à l'encontre  de l’arbitre selon les images, Lionel Messi sort finalement du silence. Dans sa lettre, le meilleur buteur de l’histoire de la sélection Argentine (58 buts) se défend en évoquant « des paroles en l'air ».

« Je nie formellement avoir offensé l’arbitre lors du match contre le Chili, mon attitude a été conforme à l’article 57 du Code Disciplinaire de la FIFA », plaide la Pulga, avant d’assurer qu’il ne s’est en aucun cas adressé à l’assistant.  « C’était des paroles en l’air, dont je m’excuse », poursuit Lionel Andres Messi dans sa correspondance.

« L’arbitre de ligne, d’origine brésilienne a compris exactement ce que je disais, au point que nous avons discuté de façon aimable, sans que mes paroles ne l’offensent ou ne lui portent préjudice », assure ce dernier. Rappelons que le numéro 10 argentin ne sera éligible de nouveau que le 10 octobre 2017, pour l'ultime journée des éliminatoires de la zone CONMEBOL, en Équateur. Reste à savoir si la sanction du meilleur Argentin va s’apaiser, comme le souhaite plus d’un. 

     

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :