Lundi 16 Septembre, 2019

Menace de déportation massive d’haïtiens au Mexique

Près de 6 000 migrants haïtiens dans les rues de Tijuana en attente du pouvoir en Octobre 2016

Près de 6 000 migrants haïtiens dans les rues de Tijuana en attente du pouvoir en Octobre 2016

C’est ce 30 septembre qu’expire le délai légal donné par l’Institut National de la Migration (INM) aux haïtiens afin d’obtenir un visa humanitaire au Mexique. Visa qui leur permettrait de séjourner, et éventuellement, d’entamer des démarches pour travailler.

Au 30 septembre, ils feront face aux risques d’une déportation massive a averti Wilner Metelus, responsable du « Comité Citoyen pour défendre les afro-mexicains et les naturalisés » au Forum « Déplacement forcé à l’Interne ».

« Si les haïtiens stationnés a Basse-Californie (une ville du Mexique NDLR) ne sont pas régularisés, ils vont les déporter », averti Wilner Metelus qui informe qu’en ce moment, il y a au Mexique 1900 haïtiens détenteurs d’un visa humanitaire, sur environ 6000 visas de ce type distribué sur l’ensemble du pays.

Les quartiers généraux de l'INM sont à Tijuana et à Mexico. Les migrants n’ont pas pu s’y rendre pour exiger le visa afin rester légalement pendant une année dans le pays. Ce serait dû, selon Wilner Metelus, à « un manque de flexibilité de la part du gouvernement mexicain ». « Nous ferons tout notre possible pour être à Basse-Californie le 30 septembre et nous appelons la société civile à nous supporter » assure-t-il.

Selon les informations du militant, 600 haïtiens ont été déportés vers le Brésil il y a trois semaines.


 


Recevez gratuitement les dernières nouvelles locales et internationales directement sur votre téléphone :

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur Google Play Store : http://bit.ly/1HHj2Uu

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur l’App Store : http://apple.co/2e3q1Lk

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :