Dimanche 31 May, 2020

Corventina, la meilleure buteuse des éliminatoires U-20 de la Concacaf

Melchie Dumornay, meilleure buteuse des éliminatoires de la coupe du monde U-20. Photo: FHF

Melchie Dumornay, meilleure buteuse des éliminatoires de la coupe du monde U-20. Photo: FHF

Avec treize (13) goals en 5 matchs, la Grenadière Melchie Daelle Dumornay, domine le classement des buteuses des éliminatoires de la coupe du monde des moins de 20 ans (zone Concacaf) qui se déroule actuellement de l’autre côté de la frontière.

Un but contre les Îles Caïmans, un doublé contre Saint Kits & Nevis, un triplé contre Trinidad and Tobago, un incroyable quadruplé contre la Barbade, puis un magnifique coup du chapeau contre Gayana, l’internationale haïtienne, Corventina, plane sur la compétition et fait peur aux adversaires qui auront l’imprudence d’affronter la sélection haïtienne de football.

 

Avec ces 13 buts cette année (en cours) et un autre en 2018, Melchie Durmornay est aujourd’hui la meilleure buteuse de tous les temps (14 buts) des éliminatoires de la coupe du monde U-20 de la région Concacaf. Une information confirmée par les crédibles chroniqueurs sportifs haïtiens : Jessica Jean, Caleb Jephté et Kimberly Pierre, en entrevue à Loop Haïti. 

Lire aussi : Éliminatoires U-20 : Corventina envoie Haïti en demi-finale

À titre de comparaison, en 2018, la meilleure buteuse des éliminatoires U-20 était la canadienne Jordyn Huitema avec 5 buts suivie de l’Haïtienne Nerilia Mondesir avec 4 réalisations. Cette année-là, Corventina a non seulement marqué plus de buts que Huitema et Mondesir réunies, mais en plus elle est devenue la meilleure buteuse de la Concacaf et sur une seule saison et de tous les temps. Qui plus est, le phénomène haïtien peut encore améliorer ces stats avec 2 potentiels matchs restants.

L’objectif de la pépite haïtienne ce n’est pas juste de marquer des buts. Comme elle l’a si bien fait comprendre à Loop Haiti dans un entretien en février, « Corventina » veut qualifier Haïti pour la prochaine coupe du monde. Mission presque réussie pour la star âgée seulement de 16 ans et qui s’érige en superstar des Grenadières et de la Concacaf.

Lire aussi : Melchie Dumornay, l'insatiable "machann gòl" de l’équipe haïtienne

Dumornay est à seulement un match d’accomplir sa mission. Sur sa route se trouve le géant mur mexicain. Un mur qui ne doit pas faire peur à la Grenadière habituée aux grands rendez-vous.

 « Nous n’avons pas peur du Mexique », a-t-elle déclaré au micro de Jessica Jean. « Mexique est une équipe disciplinée et forte tactiquement, techniquement », reconnait en revanche la Grenadière qui se promet d’être réaliste devant les buts.

« Travay la poko fini. L’objectif reste le même : se qualifier pour la coupe du monde », a conclu la buteuse haïtienne.

Le rendez-vous est fixé pour ce vendredi après-midi à Santo Domingo pour ce choc historique entre Haïtienne et Mexicaine pour un billet pour le mondial 2020

Wilner Bossou

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :