Mardi 15 Octobre, 2019

Martine Moise s’engage à éliminer la malaria en Haiti

Aujourd'hui, Martine Moïse, Première Dame d'Haïti, et plus de 300 fonctionnaires gouvernementaux, représentants de la société civile, scientifiques et partenaires techniques mondiale de la santé et partenaires du développement de la communauté se sont réunis pour célébrer la Journée Mondiale de la Malaria et renforcer l’engagement d’Haïti à éliminer la malaria, une maladie évitable qui menace la moitié du monde et tue un enfant toutes les deux minutes.

En plus de causer des symptômes graves et la mort, la malaria a un impact négatif sur l'économie d'Haïti déjà fragilise, exacerbant la pauvreté, diminuant la productivité, ralentissant le progrès dans un pays où plus de la moitié de la population vit avec moins de 2,44 dollars par jour.

Pourtant, Haïti et ses partenaires se sont engagés à éliminer la malaria d'ici 2020. Avec ce momentum, les ressources adéquates et le support des partenariats, les Caraïbes peuvent devenir une région exempte de malaria, favorisant ainsi au monde de se rapprocher de l’objectif d’élimination mondiale.

“Je suis passionnée par l'objectif que s’est fixe Haïti qui est de protéger notre population contre la malaria”, a déclaré Mme Martine Moïse, Première Dame d'Haïti et Présidente du Mécanisme de Coordination Nationale du Fonds Mondial de Lutte contre le SIDA, la Tuberculose et la Malaria. “Haïti est déterminé à travailler avec des partenaires pour éliminer la malaria afin de protéger chaque famille haïtienne de cette maladie.”

“Nous disposons aujourd'hui des outils nécessaires pour vaincre le paludisme à Hispaniola et nous savons que les avantages de la création d'une Caraïbe sans malaria l'emportent largement sur les coûts", a déclaré le Dr. Dean Sienko, vice-président des programmes de santé du Centre Carter, un membre de L’Alliance Malaria Zéro. "Il est également important de collaborer avec d'autres programmes de lutte contre les maladies à transmission vectorielle tels que la Filariose Lymphatique, le Zika et la Dengue, afin de maximiser l'information et les ressources."

Pour commémorer la Journée mondiale du paludisme, une vidéo spéciale sur l'éducation à la santé a été créé par le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) d’Haïti en collaboration avec le Centre Carter, dans le cadre de l'Alliance des partenaires de Malaria Zéro. Cette vidéo, intitulée "Malaria Alanba" rassemble sept des meilleurs interprètes de la musique populaire haïtienne et est diffusée sur les chaînes de télévision et de radio à travers Haïti aujourd'hui. Au début de ce mois-ci, la Ministre de la Sante d'Haïti, Dr. Greta Roy Clemen, a nommé le musicien et compositeur de la vidéo « Alanba », M. Michael Benjamin alias Mikaben, le premier Ambassadeur de Bonne volonté pour la santé en Haïti. Le clip vidéo sur la promotion de la santé peut être visionné ici.

Hispaniola, qui comprend Haïti et la République Dominicaine (RD), est la seule île des Caraïbes où la malaria est encore endémique. Selon l'Organisation Panaméricaine de la santé (OPS/OMS), l'Amérique Latine et les Caraïbes ont fait des progrès significatifs pour réduire la charge de la malaria depuis l’année 2000. Actuellement, 20 des 21 pays endémiques pour la malaria se sont engagés à mettre fin à cette maladie. Aujourd'hui, 109 millions de personnes dans les Amériques sont toujours à risque de contracter la maladie, et environ 7 millions sont à haut risque.

“L'élimination à Hispaniola est fort possible », a déclaré Margaret Reilly McDonnell, Directrice Exécutive de la campagne Nothing But Nets de la Fondation des Nations Unies. « Une attention et un financement accrus pour l'élimination mondiale sont essentiels, et nous saluons les efforts d'Haïti pour faire en sorte que personne ne meure d'une piqûre de moustique ».

La coopération binationale est cruciale pour l'élimination de la malaria sur l'île. L'année dernière, un projet binational pour éliminer la malaria à Hispaniola, couvrant les communautés frontalières de Ouanaminthe (Haïti) et de Dajabon (RD), a reçu le prix Champion du Paludisme des Amériques (Malaria Champion of the Americas) a de l'OPS/OMS pour ses «réalisations exceptionnelles» et sa réponse créative utilisant des technologies innovantes impliquant le secteur privé et les agents de santé communautaires et traditionnels pour améliorer la surveillance, le diagnostic et le traitement de la malaria dans les deux pays.

“Les progrès d'Haïti vers l'élimination du paludisme démontrent son engagement à sauver des vies ”a déclaré Josh Blumenfeld, Directeur Général de Plaidoyer et de Politique Globale, Malaria No More. "Éliminer la malaria en Haïti serait une énorme victoire, libérant le pays du poids de cette maladie et accélérant l'élimination dans les Amériques. En cette Journée Mondiale de la Malaria, nous sommes inspirés par le leadership d'Haïti et les efforts de collaboration de tous les partenaires qui oeuvrent pour débarrasser Haïti de cette maladie. "

S'appuyant sur le succès du projet binational, la Malaria Zéro Alliance, dirigée par les Programmes Nationaux de Malaria et de Filariose Lymphatique (PNCM) du MSPP en Haïti, concentre ses efforts dans le département de la Grand ‘Anse. Le Malaria Zéro a donné la priorité à la Grand ‘Anse en raison de la charge disproportionnée de transmission de la malaria, qui représente plus de 50% des cas de paludisme dans tout le pays. Des activités pour s'assurer que tous les cas de malaria sont testés, suivis et traités sont actuellement en cours dans cinq communautés initiales (Les Irois, Anse d'Hainaut, Dame Marie, Chambellan et Moron) et devraient s'étendre à l'ensemble du département en 2019.

"Le leadership d'Haïti, dans la lutte contre la malaria, a déplacé l'effort d'élimination à un point critique où la voie pour franchir une étape historique dans la région des Amériques est claire - Haïti et les Caraïbes sans malaria", a déclaré le Dr Michelle Chang, Directrice de Malaria Zéro, et Epidémiologiste Médicale de CDC. "Le leadership du pays, ajouté à cet engagement concerté des partenaires et aux stratégies innovantes, a permis de déterminer avec précision les foyers d’infections, d’assurer la prise en charge et le traitement des cas de malaria et d'interrompre la transmission. Ces nouvelles approches pourraient être utilisées ailleurs dans la lutte mondiale contre la malaria."

De nombreux et grands progrès ont été faits pour arriver à l'élimination de la malaria; le succès à la Grand ‘Anse permettra de réduire considérablement les chiffres nationaux de la malaria en Haïti et les leçons tirées serviront à guider Haïti pour atteindre son objectif qui est un Haïti sans malaria d'ici 2020.

“Haïti est prêt à atteindre zéro décès et aucune transmission locale d'ici 2020. Entre 2010 et 2017, les cas de malaria rapportes au niveau national sont passés de 84, 153 cas à 18, 983 cas ”, a déclaré le Dr. Jean Frantz Lemoine, Coordinateur du PNCM. “Les tests de dépistage de malaria dans la population ont augmenté régulièrement depuis 2015 grâce aux tests de diagnostic rapide et aux soins communautaires – le dépistage communautaire a plus que triplé entre 2016 et 2017. Cela prouve qu'Haïti peut définitivement mettre fin à la malaria dans les années à venir.”

L'événement d'aujourd'hui a été co-organisé par la campagne de Nothing But Nets de la Fondation des Nations Unies et de Malaria No More, en étroite collaboration avec l’Alliance Malaria Zéro. Nothing But Nets et Malaria No More ont établi un partenariat avec l’Alliance Malaria Zéro afin de mobiliser des ressources et un élan supplémentaire pour mettre fin au paludisme en Haïti et en RD.

Plus de partenariats et de ressources nécessaires pour mettre fin à la malaria de façon définitive. Pour plus d'informations sur les efforts d'élimination du paludisme en Haïti, visitez http://www.malariazeroalliance.org.

# # #

Contact

Ryland Devero

Manager de Communications et de Media Digital, Nothing But Nets

rdevero@unfoundation.org

+ 1 202.854.2350

Michal Fishman

Directeur de Programme, Communications Stratégiques, Malaria No More

Michal.Fishman@MalariaNoMore.org

+1 504.220.2792

Au sujet de Nothing But Nets

Nothing But Nets est la plus grande campagne de prévention de masse au monde pour sauver des vies contre la malaria, une maladie qui met fin à la vie d'un enfant toutes les deux minutes. Inspiré par le chroniqueur sportif Rick Reilly, des centaines de milliers de personnes ont rejoint la campagne créée par la Fondation pour les Nations Unies en 2006. Nothing But Nets a recueilli plus de 65 millions de dollars pour aider à distribuer 12 millions de moustiquaires aux familles dans le besoin, une intervention cruciale pour prévenir la malaria. En plus de recueillir des fonds pour ses partenaires de l'ONU, Nothing But Nets sensibilise et plaide en faveur du financement de la malaria pour l'Initiative du Président Américain contre la malaria et le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et la malaria. Il en coûte seulement 10 $ pour aider à sauver des vies de cette maladie mortelle. Visitez www.NothingButNets.net pour vaincre la malaria.

Au sujet de la Fondation des United Nations

La Fondation des Nations Unies met en place des partenariats public-privé pour résoudre les problèmes les plus urgents de la planète et élargit son soutien à l’Organisation des Nations Unis grâce au plaidoyer et à la sensibilisation du public. Grâce à des campagnes et initiatives innovantes, la Fondation met en relation les personnes, les idées et les ressources pour aider l'ONU à résoudre les problèmes mondiaux. La Fondation a été créée en 1998 en tant que charité publique Américaine par l’entrepreneur et le philanthrope Ted Turner et est maintenant soutenue par des sociétés mondiales, des fondations, des gouvernements et des particuliers. Pour plus d'informations, visitez www.unfoundation.org

Au sujet de Malaria No More

Malaria No More rêve d’un monde où personne ne meurt d'une piqûre de moustique. Plus d'une décennie après notre mission, notre travail a contribué aux progrès historiques vers cet objectif. Maintenant, nous mobilisons l'engagement politique, le financement et l'innovation nécessaires pour réaliser ce qui serait l'une des plus grandes réalisations humanitaires - l'éradication de la malaria au sein de notre génération. Pour plus d'informations, visitez www.malarianomore.org

Au sujet de l’Alliance de Malaria Zéro

Malaria Zéro est une alliance de partenaires avec un objectif ambitieux : accélérer l'élimination de la Malaria de l'île d'Hispaniola. Les partenaires de Malaria Zéro mettent en œuvre des stratégies innovantes fondées sur des données probantes, notamment l'identification et la cartographie à petite échelle des zones de forte transmission et de risque, et le pilotage de nouvelles approches ciblées d'élimination. Malaria Zéro a été rendue possible grâce à une subvention de 29,9 millions de dollars de la Fondation Bill et Melinda Gates, mais il reste encore deux fois plus à faire pour que notre équipe d'experts techniques puisse mettre en oeuvre des stratégies d'élimination de la malaria. Pour plus d'informations, visitez http://www.malariazeroalliance.org

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :