Mercredi 15 Août, 2018

Manifestations au Nicaragua: le bilan monte à 264 morts

Des partisans du président nicaraguayen Daniel Ortega le 9 juillet 2018 à Diriamba. Photo MARVIN RECINOS. AFP

Des partisans du président nicaraguayen Daniel Ortega le 9 juillet 2018 à Diriamba. Photo MARVIN RECINOS. AFP

Le bilan de la répression des manifestations antigouvernementales au Nicaragua est monté à 264 morts et plus de 1.800 blessés, a annoncé mercredi la Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH).

Le précédent bilan donné par la CIDH était de 212 morts. D'autres estimations font état de quelque 250 morts et près de 2.000 blessés.

Très influente au Nicaragua, l’Église catholique a tenté sans succès d'engager une médiation entre le gouvernement d'Ortega et l'opposition. Quatorze personnes ont été tuées le weekend dernier dans le sud-ouest du pays, dans des affrontements entre partisans et adversaires du pouvoir.