Mardi 22 Octobre, 2019

Moïse Jean Charles rassure à propos du 17 octobre

Le leader de la Plateforme Pitit Desalin, Moïse Jean-Charles, donne la garantie ce jeudi que le 17 octobre sera une journée de mobilisation générale totalement pacifique. Cela dit, pour tenter d’apaiser les craintes suscitées par cet appel à manifester sur le plan national, l'homme politique invite les participants à montrer eux-mêmes l’exemple.

« 17 octobre sera une journée de mobilisation générale totalement pacifique », déclare Moïse Jean-Charles. L’opposant farouche au régime Tèt Kale demande à la population d’éviter tout acte de violence pendant cette journée de manifestation qui se veut une forme de commémoration de la mort du fondateur de la patrie, Jean Jacques Dessalines.

Selon l’ancien candidat à la présidence, cette manifestation sera un simple moyen de dénoncer la corruption au niveau de l’Etat et de réclamer la démission du président Jovenel Moïse.

En suivant de près la situation, le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) appelle à la civilité de la population et au professionnalisme des forces de l’ordre lors des manifestations générales prévues le 17 octobre prochain.

Pour sa part, le directeur exécutif du RNDDH, Pierre Esperance dénonce le sentiment de panique exprimé par l’exécutif et demande aux autorités policières d’éviter toute provocation dans l’exercice de leur mission de protection et de service à la population lors de la journée de mobilisation du 17 octobre.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :