Mardi 28 Janvier, 2020

L’unique banque de sang de tout le Sud-Est, en crise

Les locaux du Poste de transfusion sanguine de la ville de Jacmel, en grève depuis fin aout 2019./Photo: Source-Le Nouvelliste.

Les locaux du Poste de transfusion sanguine de la ville de Jacmel, en grève depuis fin aout 2019./Photo: Source-Le Nouvelliste.

Plongée dans une grève pour arriérés de salaire depuis fin août 2019, le Poste de transfusion sanguine de Jacmel est aux abois. L’unique banque de sang de tout le Sud-est lance un appel à l’aide de l’État central.

Les employés du Poste de transfusion sanguine localisé à Jacmel sont en grève depuis fin août 2019 pour onze mois d’arriérés de salaires. Ils veulent aussi par ce mouvement exprimé leurs difficultés à fournir les services requis aux principaux hôpitaux publics de la ville. Par exemple, le poste reçoit 30 demandes par jour tandis qu'il n'arrive à en collecter que 20.

Ajouté à cela, le véhicule offert par la Croix-Rouge coréenne, utilisé pour collecter du sang dans les écoles et d’autres communes avoisinantes, est tombé en panne, selon les informations transmises par Rose Josette Sèche, responsable du poste, au quotidien Le Nouvelliste. Le PTS a aussi noté l’absence des promoteurs du Programme national de sécurité transfusionnel-PNST.

Face à ce constat, le PTS lance un appel à l’aide à l’État central. Une rencontre entre l'entité et Newton Jeudy, directeur départemental sanitaire du Sud-Est mais sans succès. Les portes du Poste restent encore fermées jusqu’à ce que soit trouvé une solution à la crise.

Ce n’est pas nouveau que des entités intervenant dans la collecte et le don de sang entrent en grève, dans un contexte où les accidents de circulation tendent à augmenter. En juin dernier, pareil scénario s’était produit au Centre National de Transfusion sanguine où les employés réclamaient plusieurs mois d’arriérés de salaire.

Lire | Haïti : le Centre de Transfusion Sanguine entre en grève

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :