Mardi 7 Juillet, 2020

L’UNICEF et l’UNESCO appellent à « l’ouverture immédiate » des écoles

Photo illustrant des élèves d’école en salle de classe / Loop Haiti

Photo illustrant des élèves d’école en salle de classe / Loop Haiti

Les deux organismes onusiens UNICEF et UNESCO appellent les autorités étatiques ainsi que tous les acteurs haïtiens à trouver une issue favorable afin de faciliter la reprise immédiate des activités scolaires en Haïti. Selon ces deux instances, les 50 jours de cours perdus constituent une violation du droit à l’éducation des enfants.

« 50 jours de cours sur un total de 189 jours prévus ont déjà été perdus, créant ainsi un déficit énorme d’apprentissage pour les élèves et les étudiants », déplorent le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) ainsi que l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).

« Le droit à l’éducation est fondamental et doit rester inviolable même en temps d’instabilité. L’école, les écoliers, l’université, les enseignants et les parents doivent en tout temps être protégés afin que l’éducation des enfants continue », soutiennent les deux organismes. Pour eux, cette recommandation vient en fonction de la convention relative aux droits de l’enfant du 20 novembre 1989.

Lire : Le MENFP s’active sur un calendrier pour la réouverture des classes

Les deux organisations rappellent que cette convention, qui venait de commémorer son 30e anniversaire le 20 novembre dernier, précise dans son article 28 que : « Chaque enfant a droit à une éducation primaire gratuite, et un accès à l’éducation secondaire et supérieure ».

Puisque, d’après l’UNICEF et l’UNESCO, l’école a le mérite d’offrir un environnement protecteur aux enfants, surtout ceux issus des milieux défavorisés, il est primordial pour tous les acteurs de trouver : « Un plan de rattrapage qui doit être proposé aux écoles pour récupérer 250 heures de cours perdues, sur les 945 que compte l’année scolaire ».

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :