Dimanche 16 Juin, 2019

Luckson Saint-Vil est le lauréat du Prix Philippe Chaffanjon 2019

Luckson Saint-Vil, lauréat 2019 du prix Philippe Chaffanjon du reportage multimédia./Photo: Loop Haiti-Luckenson Jean.

Luckson Saint-Vil, lauréat 2019 du prix Philippe Chaffanjon du reportage multimédia./Photo: Loop Haiti-Luckenson Jean.

Luckson Saint-Vil, journaliste-reporter pour radio Métropole et collaborateur à Loop Haïti, est le lauréat de l’édition 2019 du prix Philippe Chaffanjon du reportage multimédia qui récompense chaque année deux réalisations dont une publiée sur un site français et l’autre sur un site de presse haïtien.

La sixième édition de cette prestigieuse distinction a été attribuée cette année à Luckson Saint-Vil pour son reportage "Cité Soleil: les dessous d’une paix fragile", réalisé en collaboration avec les journalistes Jean Marc Herve Abelard et Chery Dieu-Nalio et paru en décembre 2018 sur le site du journal en ligne Ayibopost. 

 

Le travail de l'équipe s’est focalisé sur une trêve observée, depuis 2015, entre les gangs armés de ce vaste bidonville. Mais la paix est "fragile", comme il le dit dans le texte, si l’on tient compte des facteurs qui la conditionnent. Et en effet, quatre mois après le reportage, les affrontements entre les camps rivaux ont repris dans la cité.

C'est la qualité du sujet, la pertinence de son angle de traitement et l’objectivité avec laquelle ils ont embrassé la question du banditisme qui salit l’image du quartier qui leur ont valu ce prix, accordé en 2018 à Davidson Saint-Fort pour le reportage « Cri des oubliés de l’enfer carcéral » et en 2017 à Robenson Henry pour  « Le prix d’une pièce d’identité ».

Luckson Saint-Vil, né et élevé à Cité Soleil, dit avoir voulu, à travers son texte, pointer du doigt une épée de Damocles suspendue au dessus des têtes des riverains dudit bidonville. Quoique les autorités compétentes n'aient pas pu intervenir à temps pour éviter la reprise des affrontements, il se dit satisfait d'avoir fait son travail.

Puisque le Prix Philippe Chaffanjon récompense deux travaux chaque année, pour 2019, côté France, c'est le reportage "La vague à l'âme" publié sur le site de FRANCE 24 et réalisé par Sébastien Daycard-Heid avec Guillaume Collanges, Bertrand Dévé et Jérôme Pidoux qui a été primé. 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :