Mardi 18 Septembre, 2018

L'ouragan Florence s'approche de la côte Est américaine

Les eaux du Potomac ont commencé à envahir les rues d'Alexandria, près de Washington, le 11 septembre 2018

Les eaux du Potomac ont commencé à envahir les rues d'Alexandria, près de Washington, le 11 septembre 2018

Supermarchés pris d'assaut, fenêtres calfeutrées et longues files de voitures: la population d'une vaste partie de l'est des Etats-Unis se préparait mardi à l'arrivée de Florence, un ouragan potentiellement dévastateur attendu avec des vents extrêmement violents et des pluies diluviennes.

Mais l'ouragan, toujours classé mardi en catégorie 4 (sur 5) sur l'échelle de Saffir-Simpson avec des vents atteignant 220 km/h, pourrait sévir jusqu'en Pennsylvanie, a mis en garde l'Agence fédérale de gestion des situations d'urgence (Fema).

- Solidarité -

"Nous n'avons pas eu de tempête de cette ampleur ici depuis les années 1950, ça pourrait être chaotique dans le coin pendant une semaine", s'inquiète Jim Wenning, l'un d'eux, qui attend "la dernière minute" avant de décider s'il reste ou évacue les lieux.

Desiree Taylor, une infirmière, entend ainsi rester dans son appartement en banlieue. Elle compte sur ses voisins et leur générateur électrique pour alimenter son réfrigérateur. "Tout le monde est solidaire", explique-t-elle à l'AFP.

Sa compagne, Emily Whisler, a été réquisitionnée par l'université de médecine de la ville. "Ils m'ont dit d'apporter une couverture et un oreiller, je vais rester là-bas plusieurs jours", a-t-elle dit.

Les supermarchés ont été pris d'assaut par la population qui faisait le plein d'eau, de nourriture et de produits de première nécessité.

"C'est un ouragan puissant qui va frapper les côtes de Caroline comme les habitants n'en ont pas vu depuis des décennies", a affirmé Jeffrey Byard, un responsable de la Fema à Washington.

Après les trois Etats côtiers et le Maryland, la capitale fédérale Washington a également déclaré l'état d'urgence, redoutant les précipitations portées par l'ouragan qui pourraient provoquer des crues soudaines alors que les sols sont déjà gorgés d'eau après plusieurs jours de pluie.

Le NHC a mis en garde contre une "montée des eaux potentiellement mortelle sur les côtes" de Caroline du Nord et du Sud, jusqu'à la baie de Chesapeake, dans le sud du Maryland.

Les autorités s'attendent à des précipitations pouvant atteindre par endroits 63 cm, à des inondations majeures avec des montées d'eau de 35 à 50 cm et à des crues à l'intérieur des terres jusqu'en début de semaine prochaine.

L'ouragan "est terriblement gros, terriblement humide", a-t-il ajouté depuis le Bureau ovale.

Helene, un ouragan de catégorie 2, a pris une trajectoire nord-ouest et devrait perdre progressivement en vigueur au milieu de l'océan.

Entre août et septembre 2017, les trois puissants ouragans Harvey, Irma et Maria ont causé la mort de milliers de personnes et provoqué des milliards de dollars de dégâts dans les Caraïbes et le sud-est des Etats-Unis.