Samedi 20 Juillet, 2019

L’OPC condamne des attaques contre des médias et des journalistes

Un minibus de Radio Télé Métropole attaqué lundi 24 juin 2019 par des individus se réclamant proches de l'opposition

Un minibus de Radio Télé Métropole attaqué lundi 24 juin 2019 par des individus se réclamant proches de l'opposition

Au cours des deux dernières semaines du mois de juin, plusieurs médias de la capitale ont été l’objet d’attaque des individus qui se réclament de l’opposition. La dernière attaque en date est celle perpétrée contre un minibus, propriété de Radio Télé Métropole, lundi 24 juin.

 

 

L’Office de la Protection du Citoyen, dans un communiqué publié mardi 25 juin 2019, condamne ces actes de violence qui, dit-il, prennent des proportions très inquiétantes face à ce climat d’intolérance qui met en danger les acquis démocratiques et les principes de droits humains.

Dans sa note de presse, l'OPC recommande aux associations de journalistes, aux patrons de médias d’accentuer une campagne de sensibilisation pour la protection des journalistes et des locaux des médias en période de troubles ou de tensions politiques.

L’OPC demande également aux autorités concernées d’assumer leurs responsabilités par rapport à la liberté de la presse et au droit à l’information  conformément aux instruments internationaux de protection des droits de l’homme.  

Le 14 juin dernier, les locaux de Radio Télé caraïbes ont été attaqués, dans la nuit du 17 au 18 juin, ceux de Radio Zénith ont reçu des tirs d’armes automatiques. Des véhicules Radio Télé Ginen ont été incendiés, deux minibus de Radio Télé Métropole ont, à leur tour, été violemMent attaqués alors qu’il y avait des journalistes qui s’y trouvaient.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :