Lundi 1 Juin, 2020

Lòm 65, un puissant bandit de Grand-Ravine tué le week-end dernier

Lòm 65, un puissant bandit de Grand-Ravine tué le week-end dernier

Lòm 65, un puissant bandit de Grand-Ravine tué le week-end dernier

Les tensions entre les gangs rivaux de Grand-Ravine se poursuivent sous l’impuissance des autorités policières. « Lòm 65 », ainsi connu, est l’un des bandits et lieutenant du puissant chef de gang, Anel, qui a succombé aux balles de ces adversaires le week-end écroulé.

C’est le Commissaire de Port-au-Prince, Olden Saintilus, qui a annoncé la nouvelle à la presse. « C’est l’un des alliés d’Anel. Il est mort pendant qu’il cambriolait les passants. Ses adversaires ont fait feu sur lui », a informé le Commissaire qui dit ne pas détenir plus d’informations.

D’autre part, il a fait savoir que la police continue de travailler pour mettre un terme à cette situation d’insécurité qui dure depuis près de 6 mois au sud de la capitale. Olden Saintilus croit que toute intervention musclée de la part de la police doit être évitée pour ne pas occasionner un bain de sang dans cette agglomération.

« C’est une région qui est mal bâtie. Toute intervention musclée des forces de l’ordre pourrait créer des victimes au sein de la population », a ainsi martelé le principal du commissariat de Port-au-Prince. Il demande aux habitants de cette zone de rester sereins pendant toute la période de la Coupe du monde qui va suivre.

Questionné à propos de la libération du puissant chef de gang de Grand-Ravine, Saint-Jean Romelien alias Tet Kale, le Commissaire n’a pas souhaité réagir sur le dossier. « Nous, policiers, avons le devoir d’arrêter les bandits. Les suites concernent la Justice », a déclaré Olguens Saintilus pour terminer.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :