Samedi 20 Octobre, 2018

L'oeil de l'ouragan Michael frappe le littoral de Floride

Des vagues s'abattent sur la côte du Panama City Beach à l'approche de l'ouragan Michael, Floride, 10 octobre 2018.

Des vagues s'abattent sur la côte du Panama City Beach à l'approche de l'ouragan Michael, Floride, 10 octobre 2018.

L'oeil du puissant ouragan Michael est arrivé mercredi en milieu de journée sur la côte nord-ouest de la Floride, au seuil de la catégorie maximale de 5 avec des vents en moyenne de 250 km/h.

Selon l'Agence américaine océanique et atmosphérique, il a atteint le littoral aux alentours de 17H30 GMT.

"L'ouragan Michael a touché terre et nous continuons à préparer nos efforts de réponse rapide", a tweeté le gouverneur de Floride Rick Scott. "Nous avons des camions prêts à partir, chargés de tonnes de nourriture, d'eau et d'autres fournitures cruciales", dont 1,5 million de repas préparés. Il avait mis en garde contre une tempête "meurtrière".

Dans la petite ville côtière de Panama City située non loin de Mexico Beach, des habitants ont pris place dans des refuges --54 ont été ouverts--, allongés sur le sol et isolés par des couvertures, selon des journalistes de l'AFP. Des locaux distincts hébergeaient les animaux de compagnie, dans des cages alignées à l'abri.

Michael devrait ensuite s'affaiblir en traversant le sud-est des Etats-Unis d'ici jeudi, puis s'éloigner en direction de l'Atlantique vendredi. Il doit notamment passer dans la soirée au-dessus du sud-est de l'Alabama et du sud-ouest de la Géorgie.

"Cela se présente plutôt mal pour nous", confiait mardi Jonathan Ramer, un habitant de Panama City.

Le gouverneur républicain de Floride Rick Scott s'est dit mercredi matin très "inquiet" pour les personnes ayant décidé de ne pas évacuer.

Les autorités avaient insisté toute la matinée qu'il était désormais trop tard pour s'éloigner des côtes. Le gouverneur conseillant aux récalcitrants de ne pas sortir: "Ne vous retrouvez pas au milieu de tout cela. Vous n'y survivrez pas. C'est meurtrier".

Les météorologues prévoient une hausse du niveau de la mer pouvant atteindre 4,30 mètres par endroits. Le NHC a fait état d'une "hausse rapide" le long du littoral, avec plus de 2,10 mètres au dessus du niveau de la marée haute enregistrés à Apalachicola (comté de Franklin) juste avant l'arrivée de Michael sur la côte.

Mercredi en milieu de journée, il a précisé qu'il se rendrait sur place dimanche ou lundi.

Les responsables des Etats voisins d'Alabama et de Géorgie, qui devraient également être affectés par Michael, ont aussi déclaré l'état de catastrophe. L'Etat de Caroline du Nord, touché mi-septembre par l'ouragan Florence qui a tué une quarantaine de personnes et causé des milliards de dollars de dégâts, a été placé en alerte.

La Floride a été durement touchée par l'ouragan Irma il y a un an.