Dimanche 22 Septembre, 2019

L'invité du midi : Davidson Saint Fort veut renforcer le débat public 

Davidson Saint-fort, présentateur de L'invité du midi

Davidson Saint-fort, présentateur de L'invité du midi

Il est midi. Le repas est servi aux passionnés du débat public à travers l'émission « L’invité du Midi » animé par le jeune journaliste Davidson Saint Fort sur la Télévision Caraïbes, la chaine 22.  Une heure de discussion de bonne facture autour d’un sujet qui domine l’actualité en Haïti. 

Depuis tantôt six mois, cette tranche d’horaire est devenue un rendez-vous incontournable pour plus d’un. Sur ce plateau à prédominance bleu, les grandes personnalités du monde politique, notamment, font le va-et-vient, toutes les semaines, pour répondre aux questions du lauréat du prix Philippe Chaffanjon 2018. « On a commencé le premier lundi de novembre 2018 et jusque-là ça va pour le mieux. Il parait qu’on a pris notre place dans le cœur des téléspectateurs et internautes », commente Saint Fort.

Deux ans qu’il est arrivé à la grande maison de la ruelle Chavannes, Davidson Saint-fort, qui compte déjà dix ans d’expérience dans le métier, dit vouloir apporter du neuf dans le débat public. Son émission est en effet, un souffle nouveau dans les médias, ici en Haïti. Un format d’interview didactique, avec des questions préparées à l’avance et avec grand soin. « Je donne très peu de place à l’improvisation, comme le veut la règle dans mon métier. Je m’assure de bien cerner mon sujet. Mes questions suivent une logique, pour ne pas sortir du thème, de l’angle prédéfini. C’est ça être professionnel, je crois », souligne le natif du cancer. 

En effet, on voit peu d’émissions du genre dans les médias haïtiens et sur les réseaux sociaux, aujourd’hui. La majorité des journalistes préfèrent commenter eux-mêmes les faits du quotidien. Certains vont jusqu’à dicter à leurs auditeurs et téléspectateurs l’opinion que ces derniers doivent se faire de tel ou tel événement ou déclaration. « Ce qu’on essaie de faire à travers cet espace, c’est de permettre aux gens de se faire leurs propres idées de ce qui se passe autour d’eux, de mieux saisir le contexte des événements qui façonnent leur quotidien et les enjeux qu’ils portent. C’est ce qui détermine, d’ailleurs, le choix de nos invités et de nos sujets », soutient celui qui co-présente le journal de 19 heures sur le 94.5 FM.

« Je me donne à fond dans cette nouvelle responsabilité. », poursuit-il fièrement. « C’est beaucoup de pressions. Beaucoup de travail, car on essaie de faire mieux tous les jours », nous confie le « nom qui sonne fort dans tous les compartiments de la radio et de la télévision caraïbes » comme aime l’appeler son DG Marc Anderson Bregard. 

En si peu de temps, L’invité du midi occupe bien une place de choix dans le paysage médiatique haïtien. Cette plateforme veut renforcer mais surtout diversifier le débat public en donnant à tous et à toutes la possibilité de s'exprimer librement en dépit de leur position ou leur idéologie. C’est en effet, l’une des rares émissions dans laquelle tous les sujets sont les bienvenus. N’a-t-on déjà vu le sélectionneur national Marc Collat, la chanteuse Vanessa Jeudi ou encore le directeur du bureau régional de l’OFI prendre siège face à Davidson Saint Fort ? 

Les invités du Midi sont choisis en fonction de leur compétences et implications par rapport au thème à aborder, fait remarquer l’ancien reporter de Radio Métropole. « C’est vrai aussi que l’habileté à communiquer de l’intervenant peut naturellement influencer mon choix », assume Davidson Saint Fort, souriant.

Le jeune Léogânais se dit très reconnaissant envers l'équipe qui l’accompagne dans sa nouvelle tâche au sein de ce grand média qui fêtera en juin prochain 70 ans d’existence. « L’invité du midi, c’est plus de dix personnes qui se lève tôt tous les jours pour réaliser une émission en direct et sans interruption. Sans leur motivation et leur sens de responsabilité, on n’aurait pas eu cette régularité et cette satisfaction de la part de ceux qui nous suivent au quotidien ». 

S’il a quelque chose à ajouter à cette émission, ce serrait d’accorder beaucoup plus d’espaces aux jeunes, comme ils me le réclament, nous raconte encore Saint Fort. Le présentateur souhaite aussi rendre son émission encore plus accessible en priorisant la langue créole et en intégrant un traducteur en langage des signes, contrairement à ce qui était prévu au départ. 

Longue vie à L’invité du midi !

Billy Gervé

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :