Lundi 22 Juillet, 2019

L’insécurité élit domicile à Limonade, un député lance cri d’alarme

L’insécurité élit domicile à Limonade, un député lance cri d’alarme

L’insécurité élit domicile à Limonade, un député lance cri d’alarme

La commune de Limonade est, depuis, le 7 février  2019, le théâtre du banditisme. Des jeunes de 18 à 25 ans armés jusqu’aux dents et encagoulés terrorisent les habitants de cette circonscription. Les jeunes brigands seraient à la solde d'individus mal intentionnés. Vols à mains armées suivis parfois d’assassinats, des tirs nourris entendus toutes les nuits. C’est la panique totale! La population locale vit avec la peur dans le ventre.

Le député de la circonscription, Tanis Tertius s’insurge contre cette situation précisant que les brigands sont en possession d’armes de grand calibre incomparables à celles détenues par les agents des forces de l’ordre de la localité.

« Le jeunes lourdement armés dépouillent toute personne se trouvant sur leur passage. Ils dérobent en plein jour les marchandises des petits marchands sous les yeux impuissants des policiers », dénonce le parlementaire évoquant l’assassinat de Renaud Rigaud, un chauffeur de camion assurant le trajet Gonaïves/Limonade, dans la nuit du 17 au 18 février 2019 en plein cœur de la ville, à la rue Saint-Bernard. Les malfrats sont repartis avec tous les effets du chauffeur, selon le député.

Peut-on continuer à vivre dans une telle situation?,  s’interroge le parlementaire qui appelle le ministère de la justice et de la sécurité publique, la police nationale d’Haïti à fouiller toutes les maisons de la ville en vue de mettre la main au collet de tous ceux qui sèment  la terreur à Limonade.

Le parlementaire assure que la population apportera sa collaboration à la police nationale afin que la paix soit rétablie dans la ville de Limonade.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :