Samedi 28 Mars, 2020

L’insécurité bat son plein dans la capitale haïtienne

La machine infernale de l’insécurité gagne du terrain en Haïti, ces derniers jours. Le Directeur adjoint de la Caisse d’assistance sociale, Elionor Dévalon, a été victime d’une attaque armée, la semaine dernière, non loin des locaux de la cour des comptes et du contentieux administratif (CSCCA), à l’Avenue Christophe.

Il a été atteint de plusieurs projectiles. Elionor Dévalon revenait de la banque lorsqu’il a été attaqué par quatre individus circulant à moto. Il a été transporté d’urgence dans un centre hospitalier de la capitale où il subit actuellement une intervention chirurgicale.

Le juge de paix du tribunal de la section sud de Port-au-Prince, Me James Saint-Jean, qui a fait le constat légal du drame évoque une tentative d’assassinat du directeur adjoint de la Caisse d’assistance sociale.

Le lendemain, l’inspecteur de police Dieujuste Jean-Pierre avait été assassiné par des bandits armés dans le quartier de Martissant. Monsieur a été attaqué alors qu’il était sur le point d’emmener son enfant à l’école.

Les malfrats ont emporté l’arme de service du policier et sa motocyclette.

Parallèlement, deux présumés voleurs ont été abattus par la police sur la route des Dalles. Ils tentaient de dépouiller certains passants de leurs téléphones portables au champ de Mars, selon des informations recueillies.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :