Jeudi 22 Août, 2019

L’industrie musicale haïtienne a enfin une cartographie

Ayiti Mizik, association haïtienne des professionnels de la musique, rend publique une cartographie de l’industrie musicale haïtienne. Etude rigoureuse, étayée de données chiffrées et d’informations collectées d’une belle palette de professionnels du secteur.

Ayiti Mizik, association haïtienne qui regroupe plusieurs professionnels du secteur musical, a livré une sérieuse étude sur l’industrie de la musique haïtienne dans le but de cibler les réels besoins du milieu, de mettre à la disposition du public une solide documentation au profit des acteurs et en vue de constituer une importante base de données qui pourront servir de consultation et de référence.

Cette étude, une première pour le secteur, a recueilli des données quantitatives grâce à la mise en œuvre d’enquêtes de terrain menées dans 6 départements du pays (l’Artibonite, le Centre, le Nord, l’Ouest, le Sud et le Sud-Est, ainsi que la diaspora grâce à un questionnaire en ligne) et des données qualitatives à travers la réalisation de 7 focus groups. Au total, 1520 professionnels pratiquant 35 métiers différents ont été enquêtés. En complément, une série d’entrevues avec une dizaine de personnes-ressources ont permis de réunir des informations spécifiques. Cette étude comprend en outre les recommandations des professionnels du secteur présents lors de la table ronde nationale du 25 mai dernier sur différents points comme le statut des professionnels du secteur, la création, la diffusion des œuvres, le droit d’auteur et la mobilisation du secteur.

Aujourd’hui, le secteur possède donc une base de données chiffrées et des informations détaillées qui pourront servir de fondement pour un travail à long terme. Ayiti Mizik a répondu à l’appel à proposition du Fonds international pour la Diversité Culturelle de l’UNESCO en 2015 grâce auquel elle a pu, mener à bien ce projet. Outre cette subvention, le projet a reçu le soutien financier de partenaires-clefs tels que l’Ambassade de Suisse en Haïti, l’Organisation Internationale de la Francophonie, Fokal et la Fondation Lucienne Deschamps. Il a bénéficié du soutien opérationnel du Ministère de la Culture et de la Communication, du Ministère du Tourisme et des Industries créatives, du Centre de Facilitation des Investissements, de l’Institut Français et le réseau des Alliances Françaises en Haïti. Le lien de l’étude ici.


Recevez gratuitement les dernières nouvelles locales et internationales directement sur votre téléphone :

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur Google Play Store : http://bit.ly/1HHj2Uu

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur l’App Store : http://apple.co/2e3q1Lk 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :