Dimanche 15 Décembre, 2019

L’IGPNH annonce une enquête sur l'agression policière contre Charles

Le journaliste de Radio Vision 2000 Diego Charles brutalisé par des agents de la police nationale a porté plainte contre ses agresseurs, ce mercredi 4 septembre à l’Inspection générale de la police nationale d’Haïti (IGPNH), qui annonce une enquête sur l'affaire.

Diego Charles, revenant de son travail, a été harcelé physiquement par une patrouille de cinq policiers opérant à Turgeau. Les faits se sont produits dans la soirée du mardi 3 septembre 2019 vers 9 heures.

Les auteurs de cet acte d'agression, des policiers encagoulés, étaient à bord d’un véhicule sans portière et sans plaque d’immatriculation lorsqu’ils ont braqué le journaliste à la rue Mont-Joly. Sans lui adresser la parole, les agents des forces de l’ordre lui ont arraché son sac à dos et l’ont jeté près d’une rigole après l’avoir fouillé.

Saisie du dossier, l’Inspection générale de la police nationale d’Haïti (IGPNH) annonce l’ouverture d’une enquête afin de déterminer les auteurs des actes d’agression physique dont le journaliste a été l’objet. Les responsables de la police des polices assurent qu’une fois identifiés les policiers fautifs feront l’objet de sanctions administratives.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :