Jeudi 18 Avril, 2019

L’Haïtien appréhendé en compagnie des 7 « mercenaires », libéré

Six jours après le transfert des sept mercenaires aux États-Unis, Michaël Estera, l’haïtien qui a été arrêté en compagnie de ces derniers, dimanche 17 février dernier a été libéré, ce lundi sur ordonnance du juge d'instruction près le tribunal civil de Port-au-Prince Osner Jean Petit Papa. Pour l’un des avocats de Michaël, Me Newton Saint-Juste, cette libération vient restaurer la dignité de cet homme et de toute sa famille.

Me Saint-Juste souligne que son client était sorti vaquer à ses activités professionnelles lorsqu’il a été arrêté, regrettant que Monsieur Estera soit gardé à vue pendant 10 jours. Il dit réfléchir avec son client pour voir quelle démarche entreprendre pour rétablir la dignité de son client considéré comme un brigand dans la société. « Les enfants de Monsieur Estera, dans leur établissement scolaire sont devenus la risée de leurs camarades  en raison des  accusations dont était l’objet leur père ». déplore l’avocat.

Les sept étrangers dont cinq américains, un serbe et un russe résident aux États-Unis d’Amérique arrêtés à la rue Lamarre par la police nationale avaient notamment en leur possession 6 fusils d’assaut, 5 Gluck, 15 chargeurs de fusil d’assaut, environ 490 cartouches, 3 téléphones satellites, plusieurs plaques d’immatriculation et 2  drones professionnels.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :