Jeudi 29 Octobre, 2020

Levée de fond ponctuelle à la Faculté d'Ethnologie

Des étudiants de la faculté d’ethnologie comptent venir en aide à leur camarade blessé la semaine dernière.

Jean John Rock Gourgueder se battait en son nom propre. Parce qu'il avait été expulsé de la Faculté d’Ethnologie, avec quelques autres étudiants. C’est aussi pour défendre un « idéal » qu’il s’est volontairement étendu le weekend dernier sur le chemin du minibus de son doyen Jean Yves Blot.

Le sinistre s’en est suivi. Et aujourd’hui, Jean John Rock Gourgueder récupère de ses blessures. Entre temps, la Faculté ne fonctionne plus. Une commission d’enquête est créée alors que des professeurs de l’institution qualifient l’acte du doyen de « criminel ».

Notre photographe, Vladjimir a fait une virée aux abords de la Faculté cet après-midi. Il s’est retrouvé au cœur d’un débat sur les alternatives à la protestation violente, la nécessité de changer l’image des universitaires… et une levée de fond artisanale organisée par les étudiants, à même le sol dans un chapeau.

Levée de fond ponctuelle à la faculté l’ethnologie

________________________________________________________________________________________________

Recevez gratuitement les dernières nouvelles locales et internationales directement sur votre téléphone :

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur Google Play Store : http://bit.ly/1HHj2Uu

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur l’App Store : http://apple.co/2e3q1Lk 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :