Mercredi 26 Septembre, 2018

L'Etat haitien veut créer un bureau de gestion des bourses d'étude

Le Premier Ministre Jack Guy Lafontant, dans son discours, au lancement du forum des comités locaux

Le Premier Ministre Jack Guy Lafontant, dans son discours, au lancement du forum des comités locaux

Installée il y a cinq mois, la commission nationale pour l’innovation et l’insertion socioprofessionnelle (CNIISJ) a déjà soumis un premier rapport avec des recommandations au président de la République, Jovenel Moise. C'est ce qu'a informé le Premier Ministre Jack Guy Lafontant, dans son discours, au lancement du forum des comités locaux qui se tiendra du 4 au 6 janvier 2018.

Le président Moise a validé les recommandations de la CNIISJ que le Dr. Lafontant dit voir comme « les nouveaux chantiers pour tous les acteurs de l’Etat » . Les acteurs concernés, y compris le PM, vont tout mettre en œuvre en vue de suivre ces exhortations, conformément aux voeux du chef de l’Etat, a promis le chef du gouvernement.

Parmi les recommandations soumises par la commission et que les ministères devront contribuer à réaliser, figure la création « rapide » d’un « bureau national de gestion de toutes les bourses d’études offertes à Haïti », a-t-il déclaré.

Car ces dernières doivent être octoyées dans la transparence, a-t-il soutenu, soulignant que l’Etat doit pouvoir se servir d’elles pour orienter la qualité des spécialistes dont le pays aura besoin pour organiser son développement.

Plusieurs ministères auraient en recu des bourses d'études. Le Dr. Lafontant a dit avoir eu un pourparler avec le ministre de la planification et de la coopération externe (MPCE), Aviol Fleurant, jeudi matin, sur les formules à employer afin de centraliser ces bourses et les rendre disponibles pour les jeunes [qui les auront méritées, ndlr].