Samedi 22 Septembre, 2018

L’essentiel de l’actualité de ce vendredi 2 février 2018

L’essentiel de l’actualité de ce vendredi 2 février 2018.

L’essentiel de l’actualité de ce vendredi 2 février 2018.

Chaque jour, Loop Haïti se met à la pointe de l’actualité aussi bien nationale qu’internationale pour vous permettre de sentir les moindres battements de cœur de notre monde et d’Haïti. En voilà l’essentiel de ce vendredi 2 février 2018 :

Related Article

Le Ministère de la Culture et de la Communication vient de publier la liste officielle des groupes qui participeront au parcours du carnaval de Port-au-Prince. 19 groupes feront le tour du Champ-de-Mars les 10, 11 et 12 février prochain. Comme pressenti, le champion autoproclamé Roody Rood Boy puissance est absent de la liste.

Related Article

La nouvelle vient de tomber comme un couperet. Sweet Micky, la bande à Michel Martelly, sera bel et bien sur le parcours carnavalesque 2018 à Port-au-Prince. Sauf surprise.

Related Article

Dans une circulaire en date du 28 janvier portant la signature de Fritz Deshommes, le rectorat de l’Université d’Etat d’Haïti détaille au centime près la rémunération prochaine du recteur et vice-recteurs, des doyens et vice-doyens, président et vice-présidents de campus.

Related Article

Une importante délégation de parlementaires haïtiens effectue une virée actuellement en territoire voisin. Avant le déplacement, le président de la Chambre basse, l’Honorable Gary Bodeau a eu le réflexe numérique de communiquer l’information à travers les réseaux sociaux.

Related Article

Le département des Nippes a connu une journée très mouvementée ce jeudi 2 février. Des manifestants ont, de très tôt, barricadés la route nationale #2 au niveau de Chalon pour réclamer la démission de leur délégué départementale Guyvard Labbé. Plusieurs dommages ont été enregistrés.

Related Article

Dans une lettre datée du 29 janvier adressée au secrétaire d'Etat adjoint John J. Sullivan, 10 sénateurs américains invitent le Département d’Etat à faire pression afin que le gouvernement haïtien ferme un orphelinat où plusieurs enfants adoptés par des familles américaines auraient été victimes d’abus sexuels.

Related Article

Dans un document rendu public ce vendredi, le Réseau national de défense des droits humains (RNDDH) ordonne les autorités judiciaires haïtiennes à traiter le dossier d’assassinat du révérend Père Joseph Simoly, tué par balles, fin 2017, avec « célérité », en vue de « rompre avec ce cercle infernal de l’impunité ».

Related Article

A cet effet, l’Etat haïtien vient d’ouvrir, par le biais du Ministère de l’économie et des finances (MEF), un compte en banque en vue de recevoir les « contributions volontaires » de quiconque veut faire le « geste citoyen », à la manière des jeunes des comités locaux de la commission nationale pour les jeunes (250 000 gourdes, 2018), du natif de Cité soleil, Steeve Colin, ayant contribué à hauteur de 10 000 gourdes en 2017, ou encore de la fédération protestante d’Haiti (ayant offert le fruit d'une offrande pour reconstruire l'édifice).

Related Article

La nouvelle est tombée comme un coup de massue sur la tête des sénateurs membres du bloc de l’opposition jeudi soir. Les sénateurs du PHTK, réunis à huit clos, ont discrètement décidé de transférer le rapport PetroCaribe à la Cour Supérieur des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA). Evalière Beauplan, président de la commission d’enquête, s’est dit surpris puisqu’il n’a pas venu le coup venir.

Related Article

« Le gouvernement a choisi de ne pas subventionner le carnaval de Jacmel prévu pour ce week-end suite à la décision de la mairie de Jacmel d’exclure Sweet Micky du parcours ». C’est ce qu’a déclaré le maire de Jacmel, Macky Kessa. Interrogé par Loop Haïti, le maire n’a pas mâché ses mots contre les autorités au pouvoir qui lui avaient prévenu qu'elles boycotteraient les festivités s’il venait à prendre une telle décision.

Related Article

Jean Edmond et Jean Louis Dorélus, deux ressortissants haïtiens, ont été tués à coup de machettes par leur employeur en République Dominicaine. L’évènement s’est passé à Ondo Badje le 20 janvier dernier après que les deux frères et leur ami, Johnny Riché, sont allés réclamer leur salaire auprès de cet employeur. Johnny a été grièvement blessé, mais n’a pas succombé au drame.

Related Article

100 ans après sa naissance, le 2 février 1918, le spectre du maestro Nemours Jean-Baptiste continue de hanter les esprits. 100 ans plus tard, combien de spécimens ont éclairé le ciel d’Haïti et peuvent bomber le torse en disant : J’ai contribué à la récupération du chant général du peuple haïtien.