Dimanche 8 Décembre, 2019

L'essentiel de l'actualité de ce lundi 17 décembre 2018

L'essentiel de l'actualité de ce lundi 17 décembre 2018

L'essentiel de l'actualité de ce lundi 17 décembre 2018

Related Article

 Haïti ne dispose plus d’Ambassade sur le continent africain. Celle du Bénin, la seule représentation diplomatique du pays dans cette région est « définitivement fermée ». L’information a été relayée par l’institution dans une note datée du 11 décembre 2018.

Il est précisé que « cette décision n’affectera en aucune façon les excellentes relations d’amitié, de solidarité et de coopération qui existent entre Haïti et le Bénin, deux pays frères unis par de solides liens historiques et culturels. »

Related Article

Nguyen QUYNH devra comparaitre devant le juge d’instruction du tribunal civil de Saint-Marc, Exumé Fleurimond, le jeudi 27 décembre 2018. Le directeur de la Natcom devra s’expliquer autour de l’invasion des rats dans les plantations agricoles de l’Artibonite qui a causé d’énormes pertes aux planteurs-paysans.

Related Article

L’association des directeurs d’école de l’Artibonite conjointement avec la plateforme syndicale des enseignants dans la région du bas-Artibonite dénonce le Ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Pierre Josué Agénor Cadet qui, selon eux, n’a pas la moralité nécessaire pour assurer sa fonction.

Related Article

Le Chili renvoie, ce lundi, la troisième cohorte d’Haïtiens inscrits au plan de retour volontaire. Un nombre de 179 immigrants ont monté à bord d’un Boeing 767 appartenant à l’armée de l’air chilienne.

Depuis le premier voyage, au moins 500 Haïtiens sont retournés au pays, fuyant le chômage, les conditions météorologiques, les barrières socio linguistiques et le racisme au Chili. Comme les premiers arrivés, ils débarqueront à l’aéroport Toussaint Louverture dans l’après-midi.

Related Article

Clamé-Ocnam Daméus a été éjecté officiellement de son poste de commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, le 14 décembre dernier. Après deux mois de protestation et d’arrêt de travail à son encontre, les avocats du Barreau de Port-au-Prince ont gain de cause.

Après une grève des avocats qui s'annonçait interminable, le parquet de Port-au-Prince ainsi que le Barreau peuvent désormais reprendre du service puisque l’une des revendications des protestataires, le départ de Clamé-Ocnam Daméus de la tête du parquet, a été satisfaite.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :