Jeudi 19 Septembre, 2019

Lesbienne, pas mère biologique, l’accès aux urgences lui est interdit

Credit photo: metropolotan.fr

Credit photo: metropolotan.fr

Aux urgences pédiatriques de Perpignan le dimanche 10 avril 2019, l’une des femmes d’un couple lesbienne s’est vu interdire l’accès à l’hôpital alors qu’elles accompagnaient leur enfant qui devait être soigné à cause d’une inflammation. Seule la mère biologique avait le droit de suivre leur garçon de 3 ans.

Un choc pour celle qui ne pouvait pas accéder à l’hôpital qui avait pourtant un document attestant son autorité parentale. Deux hommes en blouse blanche se tenaient à l’entrée de l’institution, rien que pour barrer le passage à la femme qui n’avait qu’une envie, celle d’accompagner son enfant aux urgences.

« On s'est dit qu'ils ne sont pas habitués aux familles homoparentales (...) J'ai vécu ça comme un grand manque de respect, une très mauvaise écoute. Ne pas être reconnu comme parent devant mon propre enfant, ça a été un électrochoc » affirme Céline, la femme non-reconnue parent aux urgences pédiatriques de Perpignan.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :