Dimanche 16 Décembre, 2018

Les vendeurs du lait Celia en Haiti seront remboursés

Les vendeurs du lait Celia en Haiti seront remboursés. Photo: Maghreb Emergent

Les vendeurs du lait Celia en Haiti seront remboursés. Photo: Maghreb Emergent

Des paroles aux actes. Après avoir recommandé à la population de ne pas l’acheter et interdit aux commerçants d’en faire la distribution, le gouvernement lance une véritable chasse au lait Celia sur le marché haïtien, contaminée par la bactérie Salmonella ou salmonelle.

Par la voix du directeur départemental de l’Ouest de la santé, Martial Benèche, le ministère de la Santé publique annonce le déploiement de 125 officiers sanitaires  sur le terrain. Objectif : vérifier que les marmites de lait de cette marque, fabriquée par le Groupe Lactalis nutrition santé (Groupe LNS), sont retirées des étagères des supermarchés, des pharmacies et des boutiques.

Interpellée par le scandale les dispositions du gouvernement haïtien, mardi dernier, les Établissements Berthony Vieux (EBV), l’un des représentants du produit laitier Lactalis en Haïti a rassuré au Nouvelliste qu’elle avait déjà procédé au retrait du lait infantile Celia des supermarchés et des pharmacies.

En outre, pour convaincre les commerçants de suspendre la vente du produit sur le marché, les responsables indiquent que les clients peuvent retourner les produits non vendus et ils recevront en retour une note de crédit qui leur facilitera le prochain achat sans débours. « Nous encourageons les marchands et les marchandes à nous retourner ce produit là où ils en ont fait l’achat ou à l’Établissement Berthony Vieux. Nous leur rembourserons l’argent », a expliqué EBV sur Radio Caraïbes.

La nouvelle de la contamination d'un lait en poudre pour bébé, Celia, circule dans les médias internationaux depuis la fin de l’année 2017 pour prendre de l’ampleur en ce début de 2018. Elle concerne 88 pays dans le monde.

Pas moins de 35 cas de personnes contaminées ont été recensés en France depuis lundi 15 janvier dernier et un autre a été confirmé en Espagne.

La salmonelle, bactérie à la base de la contamination, provoque chez les êtres humains des maladies telles que la fièvre typhoïde, la diarrhée sévère accompagnée de crampes d'estomac, de vomissements et une déshydratation sévère. Elle peut causer la mort des bébés.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :