Mercredi 22 Novembre, 2017

Les résultats de la session extraordinaire pour 3 départements publiés

Photo: ladépêchehaiti.com

Photo: ladépêchehaiti.com

Ce dimanche 10 septembre 2017, dans une note publiée, le MENFP informe que les résultats de la session extraordinaire et du bac permanent pour les départements « Centre, Nord-Ouest et Grand-Anse » sont prêts. 

Peu de jours après la publication des départements « Sud, Nippes, Artibonite et Sud-Est », c’est au tour de 3 autres départements d’avoir accès aux résultats de la session extraordinaire et du bac permanent, publié par le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnele (MENFP). 

En effet, selon le communiqué disponible sur la page Facebook du MENFP, le département du Centre à un taux de réussite de 49,44% pour les examens du bac permanent. Soit un total de 838 admis sur 1695 candidats. 48,33% de réussite pour la session d’extraordinaire du bac, pour un total de 1241 admis sur 2568 candidats. 

Le département du Nord-Ouest compte un taux de réussite de 46,21% pour la session extraordinaire, pour un total de 1006 admis sur 2177 candidats. Pour le bac permanent, 660 candidats ont réussi sur un total de 1999 participants, soit un taux de réussite de 33.02%. 

Pour finir, sur 1394 candidats, le département de la Grand-Anse compte 1092, ce qui équivaut à un taux de 78,34% pour la session extraordinaire du bac. Et un taux de réussite de 62,31% pour le bac permanent, soit un total de 686 admis sur 1101 candidats. 

Selon cette même note du MENFP, les autres départements tels « Nord, Nord-est et Ouest doivent attendre jusqu’à 48 heures pour connaître leurs résultats »

Par ailleurs, il est à rappeler que suite au passage de l’ouragan Irma sur Haïti, en particulier le grand Nord, le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle informe que la reprise des cours est fixée comme à l’accoutumée pour ce lundi 11 septembre 2017.

A en croire le MENFP, des mesures seront rapidement adoptées en vue d’assister les zones touchées par l’ouragan Irma pour faciliter cette reprise des activités scolaires.