Lundi 14 Octobre, 2019

Les Petrochallengers annoncent un sit-in pour leur 1er anniversaire

Les Petrochallengers annoncent un sit-in pour marquer leur 1er anniversaire

Les Petrochallengers annoncent un sit-in pour marquer leur 1er anniversaire

Ce 14 août ramène le premier anniversaire du mouvement Petrocaribe Challenge. Pour marquer cette date, les Petrochallengers regroupés au sein des structures dénommées « Nou Pap Dòmi » et « Nou Pap Konplis » annoncent l’organisation, pour ce 14 août, d’un rassemblement sur la Place Toussaint Louverture en face du Palais national.

Déjà un an depuis que les Petrochallengers ont pris position contre la corruption et l'impunité dans le pays. Ce 14 août, ils projettent de réunir en sit-in sur la place Toussaint Louverture. Ils font fait ce choix en raison de sa proximité géographique avec le Palais présidentiel où est logé le bureau du président de la République Jovenel Moïse, lui aussi épinglé dans le dernier rapport de la Cour des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA).

 

Pour Vélina Elysée Charlier, Petrochallenger, membre de Nou Pap Dòmi, le lieu de ce rassemblement leur permettra de mieux attirer l’attention du chef de l’Etat sur la nécessité de démissionner. Jovenel Moïse symbolise le système et représente un obstacle à la tenue du procès Petrocaribe, estime  Vélina Elysée Charlier.

Les petrochallengers entendent, à l’occasion de ce rassemblement continuer d’exiger que le président de la République Jovenel Moise remette sa démission et se mette à la disposition de la justice dans le cadre de l’affaire Petrocaribe. Dénoncer l’impunité qui règne en Haïti sera au menu de ce sit-in, selon la Petrochallenger Elysée.

En terme de bilan, les membres de « Nou Pap Dòmi » et « Nou Pap Konplis » se décernent un satisfecit dans le cadre du mouvement Petrocaribe Challenge qui, selon eux, a des impacts non-négligeables sur la société. Toutefois, ils estiment que beaucoup reste à faire pour arriver à l’instauration d’un véritable état de droit dans le pays.

 

En ce qui concerne le dossier de la mise en accusation du président de la République, ces Petrochallengers avouent qu’ils n’attendent rien de la Chambre des députés. « C’est une législature composée de corrompus acquis à la cause du Palais national » martèlent-ils. Néanmoins, ils continuent d’encourager les mandants à accentuer la pression sur les députés de leurs circonscriptions respectives afin qu’ils votent en faveur de la mise en accusation du chef de l’Etat.

Les Petrochallengers appellent la population à prendre part massivement à cette activité qui coïncidera également avec le 228ème anniversaire de la cérémonie du Bois-Caïman.

Le Petrocaribe Challange a été lancé sur les réseaux sociaux le 14 août dernier, par le cinéaste haïtien, Gilbert Mirambeau Jr, avec le slogan et hashtag #KotKòbPetwokaribeA ? (Où est l’argent des fonds Petrocaribe ?). Ce slogan a été repris par le rappeur Valckensy Dessin, dit K-libr. Depuis, « Kot kòb Petrocaribe a » continue sa course sur le web, dans les rues, en Haïti comme à l'étranger.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :