Lundi 24 Septembre, 2018

Les héros Sénatus et Daméus n’ont pas trouvé la « bonne » fille

Laissez-nous vous le faire court.

Le 5 mars 2018, Jésula Sifois saisit les micros de la presse pour signaler que sa petite fille, Fabrina Sifois, âgée de 10 mois, est portée disparue depuis le 23 février lors d’une veille de nuit à l’Église Shalom, à Port-au-Prince.

Les responsables de l’Eglise, propriétaires d’une station de radio à grande écoute, auraient refusé de diffuser la nouvelle et lui aider à retrouver son bébé, selon ses déclarations.

Le 6 mars 2018, une photo du sénateur Jean Renel Sénatus devient virale sur les réseaux sociaux. Sur la prise, on voit le parlementaire, fier défenseur de la famille, posant en « Superman » avec dans ses bras, « la fille disparue » qu’il s’apprête à rendre à sa famille.

Reçu à Loop Haïti, l’ancien commissaire du Gouvernement Sénatus s’est félicité de son acte héroïque et va même jusqu’à assumer le populisme dont on lui reproche pour avoir profité de l'occasion pour attirer vers lui caméras et micros.

Contacté par la rédaction, l’actuel commissaire du gouvernement, Me. Ocname Daméus avait, pour sa part, confirmé la nouvelle. « Nos sources d’informations ont repéré l’enfant chez une femme à Delmas 31 », a fait savoir Daméus sans donner de détails.

Le 8 mars 2018, journée internationale de la femme, le dossier refait surface d’une bien étrange manière : la famille de l’enfant – sa mère, sa grand-mère, son père et autres membres -, rencontre la presse à nouveau pour dénoncer le fait qu’on leur a donné un « faux enfant ».

« Cette fille n’est pas la nôtre », martèle direct, la grand-mère de la fille jusqu'ici portée disparue. Madame Jésula Sifois déclare, sans sourciller avoir été victime d’un sort d’aveuglement de la part de certaines personnes qui voulaient faire taire l’affaire.

Pour l'instant, les parents attendent encore que les autorités de l’État et celles de l’Église Shalom prennent en main ce dossier afin de leur aider à trouver leur vraie « Sabrina ».

Mais qui est donc cet enfant que le Sénateur Sénatus et le Commisaire Daméus avaient remis aux parents Sifois ?