Lundi 27 Janvier, 2020

Les Français tués à Port-au-Prince étaient venus adopter un enfant

Le couple de Français tué à Port-au-Prince dimanche soir était venu au pays dans l'objectif d'adopter un enfant, selon Le Parisien. La femme avait 41 ans et l'homme, 44, d'après le média.

Deux Français qui venaient d'arriver en Haïti par avion ont été abattus dimanche 24 novembre à Port-au-Prince, a confirmé Loop Haïti auprès l'ambassade de France en Haïti. La source diplomatique contactée par notre rédaction n'a pas pu donner plus de détails relatifs au lieu et à la circonstance de ce double meurtre. La police locale travaille en ce moment sur le dossier, nous a-t-elle indiqué au téléphone.

Cependant, d'après le journal Le Parisien, les deux ressortissants français s'étaient rendus en Haïti dans le but d'adopter un enfant. Déposés par un taxi loué par l'association française d'adoption, les deux originaires d'Ardèche ont été abattus devant leur hôtel dans un quartier de Delmas. Il s'agirait, selon les premiers éléments disponibles, d'une tentative de vol qui a mal tourné. 

Quoique plus ou moins calme depuis quelque jours, la situation reste tendue en Haïti où fait rage une crise socio-politique sans précédent. Cela fait maintenant dix semaines que des mouvements de contestation se tiennent contre le président Jovenel Moïse qui, lui, appelle au dialogue.

Dans ce contexte de crise, des gangs armés prennent le contrôle, tuent, volent et violent comme bon leur semble. Au moins 42 personnes sont mortes dans le pays depuis le début des manifestations en septembre, selon l'ONU.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :