Dimanche 17 Novembre, 2019

Les députés débutent leur séance, l'étau se resserre autour de Céant

Jean-Henry Céant, Premier ministre haïtien

Jean-Henry Céant, Premier ministre haïtien

L'heure se fait de plus en grave pour le Premier ministre Jean-Henry Céant, interpellé aux deux chambres du parlement pour ce lundi 18 mars. Jusqu'à présent, 10 heures du matin, seulement huit sénateurs sont remarqués au sénat de la République pour la tenue d'une séance prévue à 8 heures. 

Du côté de la chambre basse, les efforts se multiplient pour la tenue de la séance à l'issue de laquelle 70 députés interpellateurs veulent donner une mention de censure au chef du gouvernement. Les députés commencent à se rassembler et l'appel nominal est en cours, constate un journaliste de Métropole. 

Soulignons que dans une lettre du Premier ministre, en date du 18 mars, transmise à la chambre basse, le chef du gouvernement informe au président du bureau que, présent au sénat pour une séance d'interpellation, il ne pourra se rendre à la chambre des députés qu'après.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :