Mercredi 27 May, 2020

Les avocats de Godson menacent de poursuivre en justice Me Lumérant

Godson Orélus, ex-DG de la Police nationale d'Haiti (PNH)

Godson Orélus, ex-DG de la Police nationale d'Haiti (PNH)

Arrêté le 26 octobre dernier, l’ancien directeur général de la police nationale d’Haïti, Godson Orélus est encore derrière les barreaux. Comme le premier jour, deux des avocats du l’ex-commandant de la PNH continuent de dénoncer le caractère illégal et arbitraire de l’arrestation de leur client.

Les hommes de la basoche indiquent qu’ils ont entamé une procédure dite « Habeas corpus » devant le doyen du tribunal de première instance de Saint-Marc afin que Monsieur Orélus puisse recouvrer sa liberté. Ce qui, jusqu’à présent, reste sans effet, se plaignent les avocats.

Les défenseurs de l’ancien patron de la PNH s’insurgent contre le juge d’instruction Dieunel Lumérant qui, disent-ils, a transformé le statut de témoin de Godson Orélus en inculpé. Ce qu’ils qualifient de violation de la loi. Maitres Joseph Claudet Lamour et Jean Eugène Pierre-Louis dénoncent le fait par le magistrat instructeur de ne pas statuer sur leur requête en main levée à lui adressée peu de temps après l’arrestation de Godson Orélus.

Les avocats de l’ex -DG de la police qualifient le refus du juge d’instruction de se prononcer sur leur demande de déni de justice. En ce sens, ils menacent qu’ils vont brandir les dispositions légales pour exercer un recours contre le magistrat instructeur.

L’état de santé de Godson Orélus se serait détérioré, ces derniers jours, si l’on croit les propos de ses défenseurs. L’ancien commandant de la PNH souffre d’une hypoglycémie nécessitant d’un régime de santé spécial, ont fait savoir Maitres Joseph Claudet Lamour et Jean Eugène Pierre-Louis citant un médecin affecté à la prison civile de Saint-Marc.

Rappelons que Godson Orélus est inculpé de complicité de crime transnational, trafic illicite d’armes à feu, de munitions et d’associations de malfaiteurs.

Soulignons aussi la résidence du juge d’instruction Dieunel Lumérant, qui mène l’enquête sur la cargaison d’armes à feu saisie dans le parking de la douane de Saint-Marc en 2016, a été attaquée par des individus lourdement armés dans la nuit du 29 au 30 novembre 2018.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :