Mercredi 1 Avril, 2020

Les activités toujours paralysées au palais de justice de P-au-P

Plus d’un mois et demi après les derniers incidents survenus au parquet de Port-au-Prince impliquant des policiers et des avocats, les activités peinent à reprendre au palais de justice de la capitale. La mesure prise à l’encontre de Berson Soljour ne satisfait pas les revendications des hommes de la basoche.

« Il ne s’agit que d’une mesure administrative, la mise à pied de Berson Soljour à la DDO ne nous concerne pas », avancent des avocats qui continuent d’exiger la mise en mouvement de l’action publique contre l’ex-directeur de la direction départementale l’Ouest de la PNH, les agents de la police nationale d’Haïti ayant participé à des tracasseries à l’égard des leurs.

Après l’adoption à l’unanimité de la résolution en date du 26 octobre dernier, les  avocats brandissent des pancartes et collent des affiches aux murs du palais de justice et à la porte du bureau du chef du parquet Me Daméus pour continuer de faire passer leurs revendications.

« La résolution est encore maintenue. Nous n’entendons pas lâcher prise tant que la justice ne soit pas rendue aux confrères victimes des agressions physiques des policiers », indiquent les protestataires qui dénoncent la gestion faite par l’exécutif de cette affaire.

Par ailleurs, le front national des organisations de résistance pour une Haïti stable et démocratique, par la voix de son Secrétaire général Rosemond Jean, dénonce l’arrêt de travail observé par les avocats du Barreau de la capitale. Rosemond Jean qualifie le mouvement des avocats de manœuvre politique orchestrée par l’ex-bâtonnier Gervais Charles, proche du parti Fanmi Lavalas pour boycotter le pouvoir en place.

« C’est une situation qui paralyse tout le système judiciaire haïtien », a dit Rosemond Jean qui invite l’actuel bâtonnier, Me Stanley Gaston à revoir sur sa décision. Monsieur Jean pointe du doigt également les organisations de droits humains qui, dit-il, ne se prononcent sur ce mouvement qui viole les droits des justiciables.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :