Mardi 20 Août, 2019

A Léogâne, cinq personnes tuées par balles en deux jours

La dernière victime pour l’heure est l’inspecteur de police Dominique Jacques. Il a été criblé par balles dans la localité  dénommée Brache, dans la matinée de ce jeudi.

Qui entendra le cri des citoyens haïtiens et viendra à leur secours face au phénomène de l’insécurité ? Les bandits armés continuent de tuer les membres de la population en toute quiétude. Entre mercredi 22 et jeudi 23 mai 2019, au total 5 décès ont été enregistrés dans la ville de Léogâne.

La dernière victime pour l’heure est l’inspecteur de police Dominique Jacques. Il a été criblé par balles dans la localité  dénommée Brache, dans la matinée de ce jeudi.

Les cadavres de trois (3) jeunes garçons ont été découverts à  l’Acul hier, et autre un jeune garçon a été abattu à « Résine », une localité de Léogâne. Ces quatre (4) personnes ont été toutes tuées par balles.

Sur la route nationale numéro 2 communément appelée «Route Neuf », l’un des deux individus qui tentaient de cambrioler une motocyclette à bord de laquelle étaient deux écoliers a été brulé vif par des membres de la population. L’autre présumé voleur a eu le temps de prendre la fuite.

Des cas d’assassinat sont enregistrés dans plusieurs endroits du pays quotidiennement. Et, justement contre l’insécurité grandissante, plusieurs milliers de Léoganais étaient dans les rues, aujourd’hui. Les protestataires exigeaient que des dispositions soient prises pour enrayer ce phénomène.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :