Mercredi 20 Juin, 2018

L’église Catholique attend une enquête sur l’assassinat du Père Simoly

Père Joseph Simoly. Photo: Facebook/ Soleil Matin

Père Joseph Simoly. Photo: Facebook/ Soleil Matin

La nouvelle a considérablement choqué la société haïtienne et en particulier la communauté chrétienne. Dans un communiqué publié le même jour par la Conférence Episcopale d’Haïti (CEH), les Evêques Catholiques d’Haïti, disent avoir « appris avec beaucoup de consternation, ce jeudi 21 décembre 2017, la mort brutale du Révérend Père Joseph Simoly, lâchement assassiné à Port-au-Prince. »

Pour l’église catholique, « cette terrible nouvelle s’ajoute à une série de violence qui, ces temps-ci, nous ont déjà secoués, provoquant une grande inquiétude et une immense peine dans la population haïtienne. Nous dénonçons de toutes nos forces et condamnons de manière la plus vigoureuse cet acte horrible, cette violence absurde. »

Dans ce communiqué endossé par monseigneur Launy Saturné, président de la CEH, les évêques ont rendu hommage au prêtre de l’église Sacré-Cœur, « un héraut zélé de la Bonne Nouvelle, un prêtre de louange et d’adoration. »

Related Article

Les dirigeants d’église ont également une pensée pour les bandits à moto ayant grièvement blessé par balles le prêtre, qui rendra ensuite l’âme à l’hôpital Communautaire Haïtien de Puits Blain. « Nous ne manquerons pas non plus de prier pour la conversion de ses assassins qui ont commis ce crime crapuleux », ont-ils promis.

Par la voix des évêques, l’église catholique fait valoir une revendication claire : « Nous attendons, des autorités judiciaires, que lumière soit faite dans le meilleur des délais sur l’assassinat et que des mesures concrètes soient prises pour protéger la vie et mettre en sécurité tous les citoyens haïtiens et étrangers vivant dans le pays. »