Dimanche 8 Décembre, 2019

EDH adopte des mesures pour forcer ses abonnés à payer leurs factures

L’EDH adopte de nouvelles dispositions afin de contraindre ses abonnés à honorer leurs factures

L’EDH adopte de nouvelles dispositions afin de contraindre ses abonnés à honorer leurs factures

Par exemple, sur le site de l’institution : www.edh.ht,  la liste des noms des particuliers et des institutions qu’elles soient publiées ou privées qui ne respectent pas leurs engagements seront publiés. Après la publication de cette liste, l’EDH envisage de sommer les réfractaires.

Depuis plusieurs mois, dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince, l’Électricité d’Haïti (EDH) a augmenté sa capacité de production d’énergie, si l’on en croit le responsable de communication de l’institution Jose Davilmar indiquant que l’EDH s’est mis à travailler durement afin de parvenir à ces résultats. Toutefois, les abonnés refusent d’honorer leurs dettes envers l’institution, déplore M. Davilmar indiquant que tous les bordereaux du mois de juin sont disponibles.

Il rappelle qu’il n’y a aucune possibilité pour l’EDH de continuer d’alimenter en électricité les ménages de la zone métropolitaine de Port-au-Prince si les abonnés se refusent de payer leurs bordereaux. Pour faciliter le processus de paiement, l’institution met à la disposition de ces abonnés différentes options : les clients de la compagnie Digicel peuvent utiliser le programme Mon cash à partir de leurs téléphones mobiles pour payer leurs bordereaux. Pour vérifier leurs balances, ils peuvent envoyer un message au numéro : 44 88 77 77, indique Jose Davilmar.

Jose Davilma annonce que l’EDH envisage d’installer très prochainement au niveau des supermarchés. Cela permettra aux clients de s’acquitter de leurs dettes même en dehors des heures de bureau jusqu’à 9 heures du soir, renchérit-il, tout en communiquant à la presse certains chiffres accablants qui, dit-il, ne font pas honneur aux abonnés de  l’institution. Dans la zone métropolitaine notamment à Port-au-Prince, des grands clients de l’EDH doivent jusqu’à 4 milliards de gourdes pour seulement le mois de juin. De ce montant, l’EDH n’a reçu que 99 millions de gourdes. A Tabarre, sur 29 151 abonnés, seulement  1745 ont honoré leurs dettes pour le mois dernier.

L’EDH n’entend pas que dénoncer le comportement des mauvais payeurs. L’institution veut passer à une phase plus concrète afin de les contraindre à payer leurs bordereaux. Sur le site de l’institution : www.edh.ht,  la liste des noms des particuliers et des institutions qu’elles soient publiées ou privées qui ne respectent pas leurs engagements seront publiés. Après la publication de cette liste, l’EDH envisage de sommer les réfractaires. L’EDH compte entreprendre des démarches en vue  de poursuivre en justice les abonnés qui refusent d’honorer leurs factures.  

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :