Jeudi 9 Juillet, 2020

Frankétienne a 84 ans ce 12 avril. Il prédit son décès à cet âge

L’écrivain haïtien Franketienne- Crédit Photo: Alchatron

L’écrivain haïtien Franketienne- Crédit Photo: Alchatron

Mapou de la littérature haïtienne, Jean-Pierre Basilic Dantor Franck Étienne d'Argent dit ''Frankétienne'', né le 12 avril 1936 à Ravine Sèche (Artibonite), fête son 84e printemps ce 12 avril 2020. Romancier, poète, dramaturge, peintre, musicien, chanteur et enseignant, ce géant des lettres contemporaines francophones continue de marquer les esprits tant par ses écrits que par la longévité de sa carrière d'écrivain.

Frankétienne, précurseur de Dany Laferrière et de Lyonel Trouillot, est pour certains le Toussaint Louverture de la littérature haïtienne contemporaine. Né d’un acte de viol, d’une adolescente haïtienne de 14 ans et d’un géniteur américain très âgé, il a été élevé sans connaitre son père. Une raison qui, dit-il assez souvent, a été le motif principal d’un de ses livres les plus achevés, par exemple H’éros chimères, considéré comme étant un énorme « roman familial » et qui s’est vu décroché le Prix Carbet en 2002.

Avec des statistiques records, Frankétienne est aujourd’hui l’écrivain le plus prolifique de toute l’histoire d’Haïti, partant de Boisrond Tonnerre en 1803 jusqu’à Makenzy Orcel en 2020. Avec 10 pièces de théâtre, deux romans, 53 ouvrages français de type divers, une nouvelle, deux enregistrements sonores, quatre œuvres filmographiques, deux textes enregistrés en musique, 19 prix littéraires, 33 expositions, sept œuvres traduits en anglais, deux en espagnol et d'innombrables tableaux... son patrimoine littéraire reste incontestable.

L’écrivain vit actuellement en Haïti, pays auquel il s’y accroche obstinément et qu’il refuse de quitter sous aucun prétexte, malgré les incessantes demandes internationales. L’auteur qui publie depuis plus de quarante ans dans les deux langues, jouit d’une large audience nationale et internationale. 

L'écrivain fait son entrée dans le Petit Larousse illustré, édition 2014, à la page 1495 où il est ainsi décrit à propos de lui: "Frankétienne (Franck Étienne, dit): Ravine-Sèche, dép. de l'Artibonite, 1936, écrivain haïtien. Créateur de la spirale (esthétique du chaos et de la vie en mouvement), il fait résonner l'âme de son pays dans une oeuvre portée par l'énergie d'une écriture qui mêle français, créole et inventions verbales multiples (Ultravocal, 1972 ; Dézafi, 1975; Kaselezo, 1985 ; l'Oiseau schizophone, 1993) ; H'Eros-chimères, 2002). Il est aussi peintre."

Co-fondateur du mouvement littéraire ''Spirale'' avec René Philoctète (1932-1995) et Jean-Claude Fignolé (1941-2017), Frank reste aujourd’hui un symbole d’intégrité et d'honnêteté à qui la jeunesse du pays souhaite une belle longévité. L’auteur, lui, croit qu’il mourra en 2020, à l’âge de 84 ans.

Ce texte a été mis à jour le 12 avril 2020 à 12:30 (heure haïtienne) 

Marc-Evens Lebrun 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :