Vendredi 20 Juillet, 2018

"Léa ou la beauté en mille morceaux", entre passion et incertitude

Le poète journaliste Joubert Joseph vient de publier un poème fleuve titré : "Léa ou la beauté en mille morceaux", éd. Z4, 2018.

Le poète journaliste Joubert Joseph vient de publier un poème fleuve titré : "Léa ou la beauté en mille morceaux", éd. Z4, 2018.

Publié en France aux éditions Z4 (avril 2018), « Léa ou la beauté en mille morceaux » est un poème fleuve de l’auteur haïtien Joubert Joseph. Entre passion et incertitude, ce texte arpente les arcanes du corps féminin dans toute sa patrie intime.  

Né à Port-Margot le 29 avril 1997, Joubert Joseph est poète, journaliste, chanteur et guitariste. Amant de la littérature, et plus particulièrement de la poésie, il a commencé par faire vomir ses encres dès l'âge de 15 ans. Auteur de « 15 poèmes pour un million d'étreintes » (À toi éditions, Port-au-Prince), ce dernier continue de matérialiser sur du papier réflexions, passions et intimes sentiments. « Léa ou la beauté en mille morceaux » en est un témoignage vivant.

Dans cette œuvre combien précieuse, le poète nous invite à plonger dans le cosmos érotique afin de réanimer en nous la vigueur de nos plus fines et intimes sensations. Découvrons l’unicité et le langage quadrillé de l’amour :

« J'ai vu tes pieds
Et depuis
J'aime toutes les routes
Sur lesquelles
Tu as marché

Tes pieds
C'est une rivière d'étoiles
Qui coule
Apaisant la soif de la terre »

À travers ces vers, l’auteur prend son temps pour retracer même les pas insignifiants de la fine-fleur Léa. Joubert ne se montre pas aveuglé par l'amour à travers son texte, il essaie de questionner avec consternation le vide et l'ombre que celui-ci peut engendrer.

« La distance
Entre toi et moi
Est un océan
De passions mutilées »

« Je doute de moi
Je doute de toi
Je doute de nos souvenirs
Accrochés
En forme de pyramide »
[…]

« Je t'aime
Dans la pierre
Avec tout le risque
De la chute ».

La publication de cette œuvre de Joubert Joseph qui n'est pas encore disponible en Haïti n'a pas laissé certains jeunes du milieu littéraire indifférents. Pour  Billy Doré, journaliste et auteur du texte Foli fou : « Léa ou la beauté en mille morceaux est un témoignage lent dans la véracité et la culpabilité des sentiments du poète ».

Witensky Lauvince, auteur de « Le secret des Laraq » qui a postfacé l’ouvrage, pense que la lecture de « Léa ou la beauté en mille morceaux s'avère une expérience hautement mystique avec l'érotisme et le corps de la femme sublimé ».

Cette dernière publication du poète Joubert Joseph traduit non seulement sa grandeur d'âme, mais aussi la trempe de sa plume. Il dit espérer que l'œuvre fasse son chemin. « Léa ou la beauté en mille morceaux » est un livre qui doit sa place parmi les plus grandes œuvres contemporaines et sur lequel le grand public devrait jeter son dévolu.

En attendant, il travaille sur son premier recueil de poèmes en langue créole.

Rysdaël Clébert Duvelsaint