Mardi 19 Novembre, 2019

Le vote d’abstention d’Haïti à l’OEA critiqué par des politiciens

Les réactions fusent après le vote  d’abstention d’Haïti, hier soir dans le cadre du processus  visant à exclure le Vénézuéla au sein de l’Organisation des Etats d’Amérique après la réélection contestée le mois dernier de Nicolas Maduro à la présidence vénézuélienne.

Alors que le conseiller spécial du président de la République, Guichard Doré justifie cette position de s’abstenir lors du vote de la résolution sur l’avenir du Vénézuéla à l’OEA, d’autres secteurs apostrophent le gouvernement.  

Pour le conseiller de Jovenel Moise, cette abstention signifie que le pays reste et demeure un partenaire de la République bolivarienne mais reconnait qu’il y ait des inquiétudes dans ce pays.
Par ailleurs, Monsieur Doré  rappelle qu’Haïti et Vénézuéla entretiennent des relations diplomatiques qui sont  basées sur le principe de non-intervention dans les affaires internes  des deux pays.  

Le député  de la commune de Kenscoff Alfrédo Antoine qualifie, quant à lui, de lâche l’abstention d’Haïti lors du vote de l’Organisation hémisphérique sur le  Vénézuéla au sein de l’organisation. Le parlementaire pro-gouvernemental estime qu’Haïti aurait dû voter contre cette résolution initiée par les États-Unis compte tenu de sa coopération très fructueuse avec le la République bolivarienne. 

Le député élu sous la bannière du parti  Lavalas Printemps Bélaizaire critique lui aussi le fait par Haïti de n’avoir pas sanctionné  la résolution ouvrant la voie à l’exclusion du Vénézuéla de l’organisation des états américains. Pour l’élu de la troisième circonscription de Port-au-Prince, les autorités haïtiennes ont cédé aux pressions américaines. 

Une position de traitre : voilà comment le responsable de la plateforme de plaidoyer pour un développement alternatif (PAPDA), Camille Chalmers, a qualifié l’abstention d’Haïti. L’altermondialiste dit croire que le Gouvernement haïtien aurait dû prendre clairement position en faveur de la République bolivarienne en votant contre cette résolution. 

Rappelons que l'Organisation des Etats américains  composée de 34 Etats, a adopté hier mardi une résolution pour débuter le processus d'exclusion du Venezuela de l'organisation. 19 membres ont voté pour, 4 contre et 11 se sont abstenus, dont Haïti

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :