Mercredi 23 Octobre, 2019

Haiti est le seul pays caribéen nécessitant une aide alimentaire

«386 050 personnes nécessitent une aide humanitaire après le choc provoqué par l'ouragan Matthew en 2016» , selon la FAO

«386 050 personnes nécessitent une aide humanitaire après le choc provoqué par l'ouragan Matthew en 2016» , selon la FAO

FAO, Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture, a publié, 20 septembre dernier, son dernier rapport sur les pays en situation de crise alimentaire et nécessitant une aide extérieure. Haïti, a constaté la rédaction de Loop dans le document, est le seul pays de l’Amérique Centrale et de la Caraïbe qui nécessite une aide de l’étranger pour couvrir ses besoins en alimentation. 

La division du Commerce et des Marchés à la FAO publie son rapport qui fournit une analyse prospective de la situation alimentaire par région géographique, en mettant l’accent sur les perspectives de production céréalière, la situation du marché et la sécurité alimentaire, tout en accordant une attention particulière, lit-on sur le site de FAO.

Dans ce rapport, publié quatre fois l’an, l’organisation dresse une liste de 39 pays (dont 31 en Afrique) « en manque de ressources pour traiter eux-mêmes les problèmes d’insécurité alimentaire ». Cette crise alimentaire est due à l’insécurité civile, aux effets néfastes de plusieurs mauvaises saisons des pluies consécutives, à l’impact de la sécheresse sur les systèmes de subsistance locaux, à la baisse de la production céréalière, à l’afflux de réfugiés exerçant une pression sur les communautés  d’accueil et déplacements, etc.

Ces facteurs concernent un ensemble de pays du continent africain dont Burundi, Erythrée, Ethiopie, Malawi, Niger, Nigeria, République démocratique du Congo, Cameroun, Lybie, Sénégal, Soudan, Yémen, Iraq, Pakistan…

Haïti, signale la FAO, se trouve confrontée à une grave crise de l’insécurité alimentaire, en raison des dommages causés par les ouragans. « La sécurité alimentaire s'est généralement améliorée, aucun département n'étant classé en phase de crise selon l’IPC. Cependant, 386 050 personnes nécessitent une aide humanitaire après le choc provoqué par l'ouragan Matthew en 2016 ».

4 et 5 octobre 2016, le puissant ouragan de catégorie 4 a touché l’île et a entraîné la mort d’environ 500 personnes. Ce qui a plongé Haïti dans une crise humanitaire mais aussi alimentaire sans précédent : 1,4 millions de personnes avaient besoin d’une aide alimentaire selon un rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :