Jeudi 2 Juillet, 2020

Le séisme du 12 janvier, l'un des événement ayant "défini" la décennie

Quartier pauvre en ruine à Port-au-Prince, le 19 janvier 2010, une semaine après le tremblement de terre
Jewel Samad AFP/Archives

Quartier pauvre en ruine à Port-au-Prince, le 19 janvier 2010, une semaine après le tremblement de terre Jewel Samad AFP/Archives

Le séisme survenu en Haïti le 12 janvier 2010 est l'un des événements majeurs ayant marqué la décennie qui vient de partir, selon plusieurs médias internationaux.

Comme pour sa fin, le début de la décennie 2010 n'a pas été rose pour Haïti. En effet, rien qu'au 12e jour de l'an 2010, un séisme de magnitude 7 s'est manifesté dans la capitale haïtienne et ses environs, emportant avec lui en quelques secondes plus de 250 mille vies humaines, faisant 300 mille blessés et forçant plus d'un million de personnes à se déplacer. Le palais présidentiel ainsi que de nombreux autres bâtiments d'institutions publiques et privées ont été mis à genoux par le Goudougoudou dévastateur.

"Les dégâts sont estimés à près de huit milliards de dollars, soit plus de 120% du PIB haïtien, dont 4,4 milliards pour les infrastructures comme les écoles, hôpitaux, routes, ponts, immeubles, ports et aéroports" écrivait en 2010 La Dépêche. Le journal soulignait que "les besoins d'Haïti pour se reconstruire sont évalués à 11,5 milliards de dollars sur trois ans".

Ce triste événement dont le dixième anniversaire sera commémoré en Haïti dans huit jours, a été, selon plusieurs médias internationaux, l'un des plus marquants pour la décennie 2010. Dans le classement du journal BBC Mundo, le séisme du 12 janvier en Haïti et celui du Venezuela le 27 février 2010 occupent la 1ère position des faits ayant marqué cette décennie pour le continent. Le décès du président vénézuélien Hugo Chavez arrive en 2e position et l'élection (2013) de l'Argentin Jorge Mario Bergoglio comme Pape François est #3.

The Independent pour sa part, campe ce séisme meurtrier pour Haïti parmi les histoires ayant "défini" les dix dernières années dans le monde. Le journal rappelle en passant qu'à l'époque de ce tremblement de terre, "70% de la population [haïtienne] vivait sous le seuil de pauvreté" et qu'après son passage, il a "laissé 1,5 million de personnes dans des camps de fortune".

«Je pensais qu'une bombe atomique avait explosé, le bruit était si fort", se remémore Naromie Marline Joseph Fatal. Le travailleur de soutien psychologique de Médecins sans frontière (MSF) en Haïti, avait rencontré The Independent au moment du drame. «J'ai vu des bâtiments et des arbres s'effondrer l'un après l'autre… et l'hôpital, un immeuble de cinq étages, tremblait. Je ne pouvais aller nulle part - je me suis allongé sur le sol et j'ai serré les poings. Dieu, aide-moi !, j'ai prié", a-t-elle raconté.

Le journal Americas Quarterly, via une série du rédacteur politique Roberto Simon, coche aussi le 12 janvier 2010 dans la liste des histoires ayant marqué l'Amérique latine de début 2010 à fin 2019. Dans son article "Séisme en Haïti: les plus grandes histoires de LatAm des années 2010", l'expert des risques politiques et de l'analyse des politiques en Amérique latine raconte ceci: "Le rapport [publié dans le Journal of Medicine, Conflict and Survival] conclut également que 24% des maisons ont été «complètement détruites» et une vague de violence, dont plus de 10 000 cas d'agression sexuelle, a balayé le pays au cours des deux mois suivants."

Simon poursuit que "le tremblement de terre en Haïti a également eu de vastes conséquences régionales". Par exemple, "dans les années qui ont suivi la tragédie, une vague de réfugiés a atteint plusieurs pays des Amériques - des États-Unis et du Canada au Chili et au Brésil. Selon un rapport, plus de 100 000 Haïtiens se sont rendus en Amérique du Sud dans les cinq ans qui ont suivi le tremblement de terre", dit-il.

Même conclusion du côté du journal du Québec qui retrace en images les 12 catastrophes naturelles ayant marqué les années 2010. JDQ parle de "catastrophes naturelles, fortement médiatisées" ayant "semé chaos et destruction sur leur chemin".

Cet article va être mis à jour...

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :