Mardi 15 Octobre, 2019

Le RNDDH dénonce le mauvais état des bâtiments de commissariats

Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) y est allé d’une énumération dite « non exhaustive ». Le sous-commissariat de Delmas 3, en plus de n’être visible que par les gens ayant l’habitude de fréquenter la zone, elle est aussi dépourvue d’un bloc sanitaire et l’immeuble l’abritant recouvert d’un toit percé.

Et ce « délabrement » que dénonce l’institution de défense des droits de l’homme touche au moins une dizaine d’autres commissariats et sous-commissariats recensés dans une lettre de « consternation » datée du 21 août soumise à Nenel Cassy, président de la Commission de l’économie, finance et budget du sénat de la République.

Autres exemples : le commissariat de Port-au-Prince, dénonce le RNDDH, n’est pas en état de répondre aux besoins de la population. L’immeuble qui abrite le commissariat de Petit-Goâve « laisse à désirer ». Situé au cœur du marché de Salomon, le sous-commissariat de la zone « expose la vie même des agents qui y sont affectés ». Alors que le sous-commissariat de Grand ravine « ne répond pas à l’exigence de la zone ».

Aussi, le RNDDH « recommande d’aménager le budget afin de rendre possible la rénovation, la restauration et la dotation en équipements des commissariats et sous-commissariats qui le nécessitent ».


Recevez gratuitement les dernières nouvelles locales et internationales directement sur votre téléphone :

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur Google Play Store : http://bit.ly/1HHj2Uu

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur l’App Store : http://apple.co/2e3q1Lk

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :