Jeudi 12 Décembre, 2019

Le remplaçant de Ti Hougan invite les citoyens à retourner chez eux

Une vue aérienne des quartiers de Boston et de 1er Cité, à Cité Soleil. Photo: Loop Haïti.

Une vue aérienne des quartiers de Boston et de 1er Cité, à Cité Soleil. Photo: Loop Haïti.

Le présumé assassin et remplaçant de « Ti Hougan » invite les habitants ayant fui Boston, quartier de Cité Soleil, après la mort de l'ex-chef de gang, à regagner leurs maisons. Les autres complices de l’ancien caïd sont eux aussi les bienvenus, selon « Ti Joseph ».

« Je n'ai aucun problème, avec personne d'autre. Celui dont j'avais besoin, c'est Ti Hougan. Tout est fini maintenant. Vous pouvez rentrer chez vous », rapporte un riverain citant Ti Joseph. Ce dernier, ancien complice de Jinel Louis ou Ti Hougan, est considéré depuis 24 heures comme celui qui a mis fin aux jours de son ancien patron. Suite à la mort par balles, 29 novembre, de l'ancien caïd et de trois de ses acolytes, les représailles avaient poussé des familles à fuir Boston, quartier de Cité Soleil. Ti Joseph, remplaçant de Hougan, aurait demandé aux habitants de rentrer chez eux.

Certaines personnes seraient déjà revenues. Mais les autres se montrent encore réticents. Pour eux, les risques de représailles sont encore très élevés. En effet, quelques minutes après l’attaque ce vendredi, une vive tension avait régné dans la cité, précisément à Boston. Des tirs nourris retentissaient dans presque toute la zone. Les habitants couraient dans tous les sens. D’autres riverains qui étaient à l’extérieur de la commune, n’y avaient pas mis les pieds.

Par ailleurs, un riverain sur place nous indique que le nommé Ti Joseph a même demandé aux anciens soldats de Jinel Louis de revenir dans leur quartier général. Le quartier Boston a un nouveau chef, mais la majorité des complices et proches de Ti Hougan, après les combats, étaient en cavale. « Quelques sont revenus suite à une invitation du nouveau chef », rapporte une source.

Notons que la mort de l’ancien chef de gang de Boston a donné naissance à de nouvelles alliances, de nouvelles fusions à Cité Soleil. Désormais, les hommes armés au bas de la commune, dirigés par le nommé Gabriel, s’entendent avec ceux de Boston. D’ailleurs, après l’assassinat de Jinel Louis, ils ont rendu visite à ce dernier pour lui témoigner leur support. Certains groupes, selon les premiers éléments d’information, seraient prêts à collaborer avec le nouveau caïd.

Toutefois, d’autres chefs de groupes armés de la cité restent sur leurs positions et n’entendent s'allier à personne. C’est le cas de « Isca » ainsi connu qui, de son côté, dirige le quartier Belekou. Il était un allié de Ti Hougan. Selon des riverains de Cité Soleil, d’autres groupes eux aussi ne manifestent pas leur volonté de faire alliance avec un ancien subalterne de Ti Hougan.

Y-a-t-il des mesures spéciales adoptées afin de favoriser un vrai retour au calme à Cité Soleil ? En tout cas, la rédaction de Loop Haïti a tenté vainement de rentrer en contact des responsables de police dans la commune notamment. Jusqu'à l'heure de la publication de ce texte, le porte-parole de la PNH, Michel-Ange Louis Jeune, n'était pas joignable.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :