Jeudi 23 Janvier, 2020

Le Qatar, organisateur du Mondial-2022, remporte sa première Coupe d'Asie

Les Qataris fêtent leur victoire en finale de la Coupe d'Asie, le 1er février 2019 à Abou Dhabi

Les Qataris fêtent leur victoire en finale de la Coupe d'Asie, le 1er février 2019 à Abou Dhabi

Le Qatar a remporté vendredi à Abou Dhabi sa première compétition d'envergure en battant le Japon 3-1 en finale de la Coupe d'Asie, un peu plus de trois ans et demi avant d'accueillir le Mondial à domicile.

Cette victoire n'est pas uniquement sportive pour le Qatar mais prend la forme d'une revanche face à ses rivaux de la région du Golfe, Arabie saoudite, Emirats arabes unis, Bahreïn et Egypte, qui lui imposent un isolement diplomatique et économique depuis juin 2017. En cause: les liens supposés du Qatar avec des mouvements extrémistes et son rapprochement avec le rival régional de Ryad, l'Iran.

L'incontournable Ali Almoez, meilleur buteur de la compétition avec neuf réalisations, a ouvert le score d'un superbe retourné acrobatique dans la surface (12e), avant un but d'Abdulaziz Hatim dans la lucarne (27e).

- Projet à long terme -

Pas de jets de chaussures cette fois en finale, jouée dans une atmosphère sereine et en présence de supporters qataris.

Ce succès trouve son origine dans la fameuse académie Aspire de Doha, créée en 2004 pour faire éclore des talents qataris jouant dans le championnat national.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :