Mardi 18 Septembre, 2018

Le président de la Concacaf salue le départ de Ti Rosemond

Victor Montagliani

Victor Montagliani

La mort de Rosemond Pierre dit Ti Rosemond est un choc pour le football haïtien. « Le football haïtien a pris un gros coup » suite au décès de l'entraîneur de Real du Cap survenu le lundi 10 septembre 2018. Les circonstances n'ont pas encore été clairement exprimées mais la première version rapporte un accident de circulation sur la route nationale numéro 1.

Plusieurs entités du football haïtien ont salué le départ de cet homme qui a fait les beaux jours de l’aigle noir. Après le ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique (MJSAC) qui, dans une note de presse, s’est incliné pour rendre « hommage à celui qui a consacré toute sa vie à sa grande passion, le football », c’est le Président de la Concacaf, Victor Montagliani qui vient de saluer le mérite de l’ancien international haïtien.

« En tant que membre de la famille du football, nous saluons son dévouement et sa contribution envers le sport haïtien, ainsi que ses réussites comme entraîneur et joueur professionnel. M. Pierre restera assurément dans les mémoires comme un modèle d’inspiration pour notre communauté du football », a écrit Victor Mongagliani. Au nom de la Concacaf, il a transmis ses sympathies à celles et ceux touchés par la disparition de Ti Rosemond un, « entraineur passionné ».

L’entraineur de Real Hope venait de célébrer, au Cap-Haitien, un succès 6-1 aux dépens du Club Cosmopolite dans la deuxième journée du championnat national de Première division. Ce fut sont dernier coaching et son dernier succès.