Mardi 20 Août, 2019

Les sans-papiers haïtiens au cœur de grandes rencontres en RD

Ce député dominicain parle des défis causés par les migrants haïtiens

Ce député dominicain parle des défis causés par les migrants haïtiens

Le président de la Chambre des députés en République Dominicaine, Ruben Maldonado, et le Chargé des Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis dans ce pays, Robert Copley, se sont rencontrés pour discuter des relations diplomatiques entre les deux nations.

Maldonado n’a pas manqué d’expliquer au représentant des Etats-Unis les difficultés que rencontre la République Dominicaine face au flux massif des Haïtiens qui traverse la frontière au quotidien. Il a, en particulier, mis l’accent sur les problèmes des autorités dominicaines à identifier ces sans-papiers qui viennent habiter le pays sans aucune carte d’identité.

« Les Dominicains qui émigrent aux Etats-Unis, légalement ou illégalement, portent une carte d'identité. Mais les Haïtiens qui viennent dans notre pays n’apportent rien », a déclaré Maldonado selon des propos rapportés par Listin Diario.

Il a rappelé les efforts qu’ont déployés les autorités dominicaines en ce sens pour aider Haïti à résoudre cette crise a l’interne et régulariser le statut migratoire des milliers d’Haïtiens vivant en République Dominicaine, mais le processus a échoué.

Le président de la chambre basse a déclaré que la régularisation de la situation des Haïtiens résidant en République dominicaine est devenue plus difficile car Haïti n'a pas fourni à ses citoyens de documents d'identité.

Maldonado a aussi affirmé que la problématique de la migration Haïtiens avait été mal abordée au niveau international, ce qui a conduit beaucoup à ne pas apprécier « le grand effort » que fait la République dominicaine pour Haïti.

Il a fait ses déclarations devant plusieurs cadres de la diplomatie dominicaine américaine. Les propos du député dominicain, Ito Bisonó, n’ont pas été différents de ceux de son président. « En voyant les problèmes migratoires qui existent dans le monde entier, la République dominicaine n'est pas la solution au problème haïtien », a-t-il ainsi déclaré.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :