Jeudi 3 Décembre, 2020

Haiti: Le #Petrocaribechallenge passe du virtuel au réel

Le #Petrocaribechallenge passe du virtuel au réel

Le #Petrocaribechallenge passe du virtuel au réel

Le mouvement #Petrocaribechallenge lancé sur la toile par les internautes depuis au moins une semaine pour demander que lumière soit faite sur la dépense des fonds venezueliens versés à Haiti à partir de 2006, atterrit dans les rues de la capitale. Port-au-Prince est levée ce matin avec des banderoles, des banners imprimés de la question « Kot kòb Petrocaribe a ? (Où est l’argent du Petrocaribe ?).

Ces graphiques arborent les poteaux électriques et murs de Pétion-ville, de Delmas, de Nazon, du Centre-ville et de plusieurs autres endroits de la capitale. Les photos de ce nouveau décor prises par les internautes sont actuellement partagées par de nombreux utilisateurs de Facebook et de Twitter qui se donnent rendez-vous ce 24 août devant la Cour Supérieur des Comptes pour exiger que les autorités fournissent des explications sur la question.

Une lettre d’autorisation pour la réalisation de ce sit-in, délivrée par la mairie de Port-au-Prince, est partagée par certains jeunes afin de rassurer tous ceux qui voudraient venir fouler le macadam et, ainsi, contribuer à l'intensification du mouvement. Une marche pacifique est également annoncée dans les rues du Cap-Haitien ce 25 août.

L’initiative est du Groupe d’Appui Social pour le Développement Durable en Haïti (GRASDDHA) prévoit de partir de la rue 17 (où se situe le bureau de la Cour Supérieur des Comptes) jusqu’à la rue 24 et 25 A.

Le #Petrocaribechallenge s’amplifie depuis son lancement par le cinéaste Gilbert Mirambeau après avoir publié une photo sur son compte Twitter où on le voit tenir un bout de carton avec la question « Kot Kòb Petrocaribe a ? ». Des milliers d’internautes ont vite emboité le pas après que le rappeur K-libr ait attiré leur attention sur l’importance d’un tel challenge. 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :