Vendredi 4 Décembre, 2020

Le pasteur Grégory Toussaint présente ses excuses au chanteur Shoubou

Le pasteur Grégory Toussaint présentant ses excuses à Shoubou et Tabou Combo/ Photo: Capture d'écran Youtube

Le pasteur Grégory Toussaint présentant ses excuses à Shoubou et Tabou Combo/ Photo: Capture d'écran Youtube

"Je me suis rendu compte que cela méritait une excuse", a soutenu l'ecclésiastique dans son mea culpa.

C'était le geste le plus attendu de ces trois derniers jours. Suite à la vague de colère exprimée sur les réseaux sociaux en réaction à des propos jugés offensants tenus par le pasteur Grégory Toussaint et visant le chanteur Shoubou, l'homme de foi a reconnu son tort.

Dans une vidéo d'une minute et demie publiée dans la soirée du 4 août, le pasteur Grégory s'est en effet excusé pour avoir fait usage, avoue-t-il, d'une "illustration inappropriée" et "offensante".

"Lorsque des ami.e.s ont attiré mon attention là-dessus, je me suis rendu compte que cela méritait une excuse", dit-il, informant avoir déjà contacté le chanteur pour lui présenter ses excuses "personnellement".

"Maintenant, je veux présenter mes excuses à Tabou Combo et à tous ceux qui se sont sentis offensés", a-t-il prononcé.

 

La partie offensive enlevée

Lors d'un moment de prière "pour les artistes haïtiens", samedi 1er août, le pasteur Toussaint a mentionné dans son intervention les "prophètes ayant raté leur destinée" et le sort qui leur est réservé.

A un moment donné, il a illustré son message en faisant référence -mais sans citer son nom- au chanteur de Tabou Combo, Roger M. Eugène dit Shoubou qui, disait-il, "mendiait 20 dollars [...], comme un fou [...] après 50 ans de carrière".

De nombreuses voix -fans, musiciens, journalistes et autres personnalités publiques- ont dénoncé cette intervention et apporté leur soutien au chanteur septuagénaire.

Durant ses excuses mardi soir, le religieux a aussi annoncé que la partie offensive de son message a été "enlevée".

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :