Dimanche 15 Septembre, 2019

Haïti-Justice: audition des personnes arrêtées lors des manifestations

Photo: Loop Haiti

Photo: Loop Haiti

Après son appel à l’endroit des commissariats de la juridiction de Port-au-Prince de conduire au parquet les personnes arrêtées en marge des manifestations pour être fixées sur leur sort, le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, Me Paul Eronce Villard, s’est penché, lundi 17 juin 2019, sur une quarantaine de dossiers de ces individus.

Alors que certains dossiers ont été déférés au cabinet d’instruction et au tribunal correctionnel, plusieurs individus ont été relâchés après leur audition dont les deux jeunes étudiants qui avaient été livrés à la police mercredi dernier par les responsables de l’ambassade de France où ils s’étaient réfugiés. 

Me Paul Eronce Villard qui s’est réjoui des dispositions spéciales adoptées par le parquet dans le but de respecter le délai légal de la garde à vue  prévient que tous ceux appréhendés en flagrant délit de casse et de destruction de biens d’autrui tomberont sous le coup de la loi. Il promet également que ceux arrêtés illégalement seront relaxés.

Parallèlement, le chef du parquet s’est prononcé sur l’assassinat du journaliste de Radio Sans Fin, Pétion Rospide. Il a fait d’une enquête diligentée par la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) qui est déjà sur de très bonnes pistes.

Me Paul Eronce Villard appelle à la collaboration des responsables de Radio Sans fin dans le cadre de cette enquête.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :