Mercredi 19 Décembre, 2018

Le parlement projette d’honorer la mémoire d’Emile Saint-Lot

Le parlement projette d’honorer  la mémoire d’Emile Saint-Lot, cette légende haïtienne

Le parlement projette d’honorer  la mémoire d’Emile Saint-Lot, cette légende haïtienne

Le parlement a procédé, le mardi 3 décembre 2018, au lancement d’un ensemble d’activités dans le cadre de la célébration du 70ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme, le 10 décembre prochain. Ces activités seront réalisées conjointement par les pouvoirs législatif et exécutif, l’office de la protection du citoyen(OPC) ainsi que la fondation Emile Saint-Lot.

Outre la célébration du 70ème anniversaire de l’adoption de cette déclaration, il sera aussi question d’honorer la mémoire d’Emile Saint-Lot, précise le sénateur du Sud-est Joseph Lambert.

Emile Saint-Lot a été élu sénateur du département de l’Ouest en 1946. Le 22 novembre de la même année, il devint signataire de la Constitution d’Haïti. Plus tard, il a joué un important rôle dans l’élaboration de la déclaration de droits de l’homme, devenue historique.

L’avocat, ingénieur-agronome et journaliste Emile Saint-Lot a été le secrétaire rapporteur de la commission chargée d’élaborer ce document qui est devenu la charte des droits humains, rappelle le président de sénat de la république Joseph Lambert.

La cérémonie de lancement des activités qui seront réalisées dans le cadre du 70ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme s’est déroulée au parlement en présence de l’ambassadeur de l’Union Européenne (UE) en Haïti, Vincent Degert, du représentant spécial adjoint du secrétaire général des Nations unies, Mamadou Diallo, et du haut commissaire des nations-unies pour les droits de l’homme, Guiseppe Calandruccio.

Ils se sont dits honorés d’être associés à ces activités commémoratives. 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :